Catégories
Transport

Comment surmonter la peur de voler: conseils, médicaments et techniques

La peur de voler, d’aérophobie ou d’aviophobie est la peur que certaines personnes ressentent de voyager en avion. Il est d’origine psychologique et peut être éradiqué en suivant une série de conseils, grâce à une thérapie psychologique. Dans ce qui suit, nous vous montrons les causes et les types de peur de voler en avion, quelques techniques pour savoir comment le surmonter et les médicaments qui peuvent être pris pour minimiser les symptômes de cette phobie.

Ci-dessous, vous avez un index avec tous les points que nous allons traiter dans cet article.

Les causes

Actuellement, on estime que une personne sur quatre Il a peur de voler, dont environ 13% souffrent d’une véritable panique et 15% ont un inconfort léger ou modéré lorsqu’ils savent qu’ils vont voler.

Si nous devions répondre à la question du nombre de personnes qui ont peur de voler, la réponse serait que près de 30% des personnes souffrent de cette phobie chaque jour. Cependant, la peur de voler est origine psychologique et il peut être traité avec différentes techniques en fonction de l’intensité avec laquelle il est subi.

Les causes de la peur de voler sont d'origine psychologique

Dans la plupart des cas, la peur de voler n’est pas une simple peur soudaine générée sans cause, mais l’extension d’une phobie antérieure. Par conséquent, avant de chercher des solutions possibles pour la surmonter, nous devons trouver la véritable origine psychologique de l’aérophobie. Ci-dessous, nous énumérons les causes les plus courantes qui entraînent la peur de voler:

Des conditions météorologiques défavorables

La pluie, le vent, la tempête, le brouillard, les cendres d’un volcan actif et d’autres phénomènes atmosphériques sont les principales causes de l’aérophobie chez un pourcentage élevé de passagers aériens, en particulier parce qu’ils craignent que cela ne provoque un accident d’avion.

Voyager en avion en hiver

Étant donné que les tempêtes, la neige, les fortes pluies et, en général, les conditions météorologiques négatives se produisent hiver, il y a des passagers qui craignent directement de voler cette saison.

Hydrophobie ou aquaphobie

C’est une peur irrationnelle de l’eau ou de la natation. Lorsqu’une personne sait que l’avion ou l’hélicoptère se rend survoler la merIl souffre d’aquaphobie, car il craint que l’avion ne subisse un revers et ne tombe sur la mer.

Cependant, chaque passager doit tenir compte de la quantité de ressources de sauvetage et de sécurité disponibles pour chaque avion, y compris les gilets de sauvetage.

Peur de survoler la mer: hydrophobie

Envolez-vous pour la première fois

Beaucoup de gens évitent de voler tout au long de leur vie précisément parce qu’ils souffrent d’aérophobie. D’autres, en revanche, ne peuvent pas l’éviter pour des raisons de travail ou d’études, entre autres.

Pour ces personnes, la première fois peut être vraiment effrayante, principalement parce qu’elles ne savent pas à quoi elles vont faire face et craignent que certaines des causes mentionnées ci-dessus se produisent: turbulences, tempêtes, vents violents…

Acrophobie ou vertige

Cette peur se traduit par une peur des hauteurs et génère de l’anxiété chez ceux qui en souffrent. L’acrophobie est générée par insécurité et la peur en imaginant la possibilité de tomber de soi ou même d’un tiers si on voyage accompagné.

Les personnes qui souffrent de cette phobie sont incapables de pratiquer des sports extrêmes tels que le parachutisme ou le parapente, mais voyager en avion est également un de leurs pires ennemis.

Les causes possibles de la peur de voler

Vols de nuit

Les personnes qui souffrent de cette insécurité sont souvent celles qui souffrent de Nichtophobiec’est-à-dire la peur de l’obscurité ou de la nuit.

Ce groupe a peur de voler la nuit ou même avec beaucoup de brouillard ou de nuages, car il pense que plus les conditions de visibilité sont mauvaises, plus le risque d’accident est grand.

Cependant, voler sans références visuelles est quelque chose qui a toujours existé, car il y a des pays avec très peu d’heures de lumière, par exemple. Il existe des procédures, des systèmes et des normes de navigation très avancés qui vous permettent de voler de nuit avec toute la sécurité d’un vol de jour.

Vols longue durée

La peur des vols longs ou transocéaniques est peut-être le résultat de l’addition de toutes les causes précédentes; La pensée d’une personne souffrant d’aérophobie parce qu’elle va vivre un vol de longue durée est la suivante: plus la durée est longue, plus le risque de survenue d’un problème est grand.

Dans ces cas, le confort Il joue un rôle fondamental, donc prendre une bonne décision lors du choix d’un siège dans l’avion peut être très bénéfique.

Peur des vols de longue durée

Voler sans compagnie

La présence d’un compagnon, que ce soit le couple, un ami ou un membre de la famille, peut être très réconfortante pour ceux qui ont peur de voyager en avion ou qui se sentent mal à l’aise.

Demandez à quelqu’un de nous aider à nous détendre et avec qui nous pouvons Convertir Pendant la durée du vol cela peut nous faire oublier toute peur et même nous faire décompresser.

Par conséquent, ceux qui sont obligés de voyager seuls se sentent vraiment mal à l’aise car ils n’ont personne à côté de qui partager leurs préoccupations. Dans ces cas, il serait souhaitable d’en informer le personnel de l’équipage.

Peur de voyager seul

Le décollage et l’atterrissage

Les moments où l’avion décolle et atterrit sont des moments clés de chaque voyage en avion, car c’est à ce moment-là qu’il commence et que tout se termine.

Surtout au décollage, tous les passagers ressentent une certaine impression car l’avion doit atteindre beaucoup de vitesse pour pouvoir décoller. Bien s’appuyer sur l’accoudoir et surtout se détendre Ils pourraient servir dans ces cas.

Pour vous aider à vaincre votre aérophobie en cas de ce qu’elle produit, que ce soit au moment du décollage ou au moment de l’atterrissage, nous vous recommandons de regarder cette vidéo où un pilote professionnel explique pas à pas toutes les mesures de sécurité qui sont effectuées avant de commencer tout de ces deux processus:

Claustrophobie

Cette phobie si courante n’est rien d’autre que la peur des espaces clos. Cette peur, à son tour, peut être causée par la peur de ne pouvoir mouvements restreints ou craindre que l’oxygène manque dans l’espace dans lequel nous nous trouvons.

L’avion est un endroit fermé où un grand nombre de personnes se réunissent et, en plus, les sièges sont étroits. Tout cela génère de la claustrophobie pour ceux qui en souffrent.

Turbulence

De nombreuses personnes ont peur des turbulences pendant le vol, soit parce qu’elles pensent que cela entraînera un accident d’avion, soit parce qu’elles craignent de devenir étourdies ou de se blesser.

Cependant, les turbulences qui se produisent dans la grande majorité des vols sont lumière ou modéré, de sorte qu’ils ne présentent pas de danger pour ceux qui voyagent dans cet avion.

Peur de voler par peur des turbulences

symptôme

La peur de voler génère anxiété et stress, dont dérivent plusieurs symptômes, soit au niveau physiologique, soit au niveau psychologique ou cognitif, soit aux deux niveaux. Ci-dessous, nous listons les deux types de symptômes.

Symptômes physiologiques

Les symptômes au niveau physique que les personnes touchées par cette phobie éprouvent généralement sont:

  • Spasmes musculaires
  • Difficulté à respirer
  • Palpitations cardiaques
  • Douleur de poitrine
  • Tachycardie
  • Tremblement
  • Douleur abdominale
  • Troubles gastro-intestinaux et diarrhée
  • Transpiration
  • Gêne générale
  • Fatigue, nausée ou vertiges
  • Secouer les frissons
  • Xérostomie ou bouche sèche
  • Mal de crâne
  • Rougissement ou pâleur
Symptômes d'aérophobie ou peur de voler

Symptômes psychologiques

Sur le plan mental et émotionnel, les personnes qui ont peur de voler présentent généralement un ou plusieurs des symptômes énumérés ci-dessous:

  • Défaillances de mémoire
  • Diminution des réflexes ou distorsion de la perception
  • Irritabilité
  • Désorientation
  • Incapacité ou difficulté à penser, à se concentrer ou à prendre des décisions
  • Négativité et pessimisme

De plus, au niveau observable, les personnes souffrant d’aérophobie peuvent atteindre cri, faites des mouvements qui manifestent une agitation motrice (se gratter, toucher la même zone du corps, etc.) ou même devenir paralysé.

Irritabilité et désorientation causées par la peur de voler

Conseils

Quelle que soit l’intensité avec laquelle vous craignez de voler, avant de prendre des médicaments ou de recourir à des cures plus agressives, nous vous recommandons de suivre les conseils suivants ou conseils. Vous pouvez suivre ces astuces simples pour surmonter votre peur et ne pas avoir à faire autre chose:

  • Analyser le terrain: Beaucoup de gens, en particulier ceux qui ont peur de voler parce que c’est la première fois qu’ils le font, souffrent d’aviophobie parce qu’ils ne savent pas à quoi ils sont confrontés. Par conséquent, s’informer sur le processus de voyage en avion, lire des statistiques ou demander des opinions à ceux qui ont déjà volé peut être très utile et vous permettra de savoir à quoi vous attendre.
  • Préparez votre vol à l’avance: organiser un voyage à la dernière minute génère de l’anxiété et du stress même chez les personnes qui ne souffrent pas d’aérophobie. Encore plus chez ceux qui en souffrent. Par conséquent, ne quittez pas les préparatifs pour la dernière minute, car les craintes qui provoquent la peur de voler peuvent s’ajouter à d’autres liées à l’absence d’un document important ou à l’oubli de tout objet nécessaire au voyage.
Organisez le voyage en avion à l'avance
  • Apprenez à contrôler l’anxiété: Nous avons déjà mentionné ci-dessus comment contrôler l’anxiété: soit avec des livres d’auto-assistance, soit avec une aide psychologique ou médicinale. Dans tous les cas, connaître l’origine de notre peur peut également être d’une grande aide.
  • Sentez-vous à l’aise dans l’avion: porter des vêtements et des chaussures confortables, choisir un bon siège, faire quelque chose de divertissant ou parler avec la personne à côté de nous peut augmenter notre niveau de confort pendant le voyage et, par conséquent, se détendre et nous faire garer l’aérophobie.
  • Voler fréquemment: la peur de voler est surmontée en volant. C’est aussi simple que ça. Donc, notre conseil est de voler aussi souvent que possible, car vous finirez par vous y habituer et vous rendrez compte que le transport aérien est le même, voire plus sûr que tout autre moyen de transport.
Amusez-vous pendant le vol

Traitement

La peur de voler est d’origine psychologique et doit donc être traitée par thérapie et avec l’aide d’un psychologue si nécessaire. Pour les cas plus légers, il y a cours offerts par les compagnies aériennes elles-mêmes de prix différents dont le but est d’aider les passagers aérophobes à la surmonter. Une autre option est la des livres pour s’aider, comme le célèbre Bon vol. Comment perdre la peur de voler (2002) par Javier del Campo Martín (ancien pilote d’Iberia) et Luisa del Campo Martín-Cobos.

Traitement psychologique

Dans le cas où un traitement psychologique est nécessaire, il est possible de recourir à des techniques telles que hypnose. Cependant, la méthode la plus recommandée est celle de thérapie cognitivo-comportementale, à travers lequel le patient est progressivement exposé à la situation à l’origine de sa phobie afin qu’il contrôle peu à peu l’anxiété qui la provoque. De plus, cette méthode enseigne des techniques de relaxation très utiles telles que celles mentionnées ci-dessous:

  • Relaxation musculaire progressive: L’objectif est que le patient prenne conscience de la tension générée dans ses muscles afin qu’elle soit progressivement éliminée.
  • Exercices de contrôle de la respiration: comme la technique de la respiration profonde.
  • Arrêter de penser: Il s’agit de capturer une à une les pensées négatives qui viennent à l’esprit du patient et de s’arrêter pour nous analyser afin que nous puissions finir par les remplacer par des pensées plus positives.
  • Distraction: Cette technique est la plus simple de toutes, car elle consiste à rechercher le divertissement au moment de l’anxiété. Lire, écouter de la musique, écrire, etc. Ce sont de bons divertissements pendant un vol.
  • Rire: C’est simple et accessible à tous. C’est aussi simple que d’essayer de remplacer une pensée négative par quelque chose de drôle ou qui nous fait sourire.
Le sourire comme thérapie contre la peur de voler

Des médicaments

Bien que médicaments Pour surmonter l’aérophobie, ils n’éliminent pas l’anxiété, mais ils aident le passager à se détendre, de nombreuses personnes sont capables de faire face à un vol grâce à l’un de ces remèdes.

Dans tous les cas, vous devriez toujours consulter un médecin pour nous conseiller sur les mesures à prendre compte tenu de notre physionomie. Ce qui ne devrait pas être fait, c’est l’automédication, car cela peut devenir contre-productif et augmenter notre peur.

Ci-dessous, nous listons les cinq médicaments et traitements homéopathiques les plus courants pour surmonter la peur de voler:

  • Hypnotiques
  • Les anxiolytiques, comme alprazolam ou le diazépam
  • Argentum nitricum (nitrate d’argent)
  • Gelsenium (remède naturel à base de jasmin)
  • Somnifères
Dormez pendant le vol pour surmonter la peur de voler

Il est important de toujours prendre dose appropriée de l’un de ces médicaments ou pilules, car si nous abusons, nous pouvons obtenir l’effet inverse et augmenter notre anxiété.

Les enfants

Les enfants peuvent également souffrir d’aérophobie la première fois qu’ils volent, essentiellement parce que c’est un nouveau moyen, grand et qui voyage très vite et très haut. Dans cette optique, il est normal qu’un enfant ait peur de ce moyen de transport. Cependant, cette peur peut être réduite si nous les aidons avec ces trois astuces simples:

  • Gardez-le diverti: Apporter des jouets, un livre ou tout autre divertissement peut leur faire oublier leurs préoccupations.
  • Anticipez ce que vous trouverez: Si c’est la première fois que vous voyagez, expliquez à quoi ressemble un voyage en avion: décrivez comment est un avion, montrez des vidéos, des films pour enfants, etc.
  • Faites-le se sentir en sécurité: Si un enfant perçoit de la peur ou de l’anxiété chez ceux qui l’accompagnent, il ressentira également cet inconfort. Il n’y a pas de meilleur moyen de les mettre à l’aise que de se détendre soi-même.
Les enfants et la peur de voler

Quant aux bébés, le contact corporel les apaise, ainsi que des balancements doux. Une autre technique pour qu’ils ne deviennent pas nerveux est de leur parler sur un ton détendu et doux.

Cet article a été partagé 130 fois.

Enfin, nous avons sélectionné l’article précédent et suivant du bloc « Voyage en avion« afin que vous puissiez continuer à lire:

Laisser un commentaire