Catégories
Gastronomie

Danses typiques du monde: danses traditionnelles par pays

Les danses folkloriques de diffĂ©rentes parties du monde sont si populaires que de nombreux festivals internationaux sont actuellement organisĂ©s pour les rencontrer. Dans cet article, nous vous donnons les noms et informations d’une partie de ces danses, qui sont triĂ©es par continents.

Ci-dessous, vous avez un index avec tous les points que nous allons traiter dans cet article.

Amérique du Nord

En commençant par les danses rĂ©cemment Ă©mergĂ©es, NOUS C’est le berceau de break dance. Cette danse urbaine est nĂ©e Ă  New York dans les annĂ©es 70, plus prĂ©cisĂ©ment dans les quartiers du Bronx et de Brooklyn. Ils font partie de la culture hip hop.

Pour danser, il faut avoir de la souplesse, de la force et un contrĂŽle important sur le corps, car des mouvements de grande difficultĂ© sont effectuĂ©s. Il a des influences des danses africaines, de la salsa et du mambo. L’un des meilleurs groupes de break dance du monde est jabbawockeez, laurĂ©at d’un cĂ©lĂšbre concours tĂ©lĂ©visĂ©.

Le hip hop a également émergé éclater ou robot dance, un autre style de rue caractérisé par des mouvements précis et tendus. Il est accompagné de musique électronique ou dubstep. Certains spectacles modernes combinent ce style avec des costumes légers.

En revanche, plusieurs tribus indigĂšnes du pays, comme les Cherokee, avaient un rituel appelĂ© «danse de la pluie«. Les habitants mettent des plumes et des masques et dansent en rond pour attirer les pluies. On croyait qu’avec eux venaient des ancĂȘtres, qui se battaient contre les mauvais esprits. Par consĂ©quent, elle est considĂ©rĂ©e comme une danse religieuse.

Certaines chansons traditionnelles amĂ©ricaines sont gĂ©nĂ©ralement accompagnĂ©es d’une chorĂ©graphie, comme Bon vieux temps, populaire dans les annĂ©es 20, et Vive le vent. Ce dernier, Ă  l’origine, n’avait rien Ă  voir avec NoĂ«l, mais avec les courses de chevaux. Dans la vidĂ©o suivante, vous pouvez Ă©couter la chanson:

https://www.youtube.com/watch?v=1bPFUpjjopE

Une autre danse typique de ce pays est la pays, qui est populaire surtout dans les rĂ©gions rurales. Un exemple est la chanson Oh Susana, qui fait partie de danse en ligne et, par consĂ©quent, c’est un groupe.

Amérique latine et Caraïbes

Les danses folkloriques abondent dans ce domaine. Dans le cas de PĂ©rou, les Marin C’est sa danse nationale. Il est dansĂ© en couple et reprĂ©sente Ă©lĂ©gamment le mĂ©tissage entre les cultures espagnole, noire et indigĂšne. En janvier, un concours international pertinent a lieu dans la ville de Trujillo.

La sauce est originaire des CaraĂŻbes, plus prĂ©cisĂ©ment de Cuba et Porto Rico. C’est une fusion entre la musique europĂ©enne et les rythmes afro-caribĂ©ens. Vous pouvez danser individuellement ou en couple. Aujourd’hui, il est rĂ©pandu dans le reste du monde, en particulier aux États-Unis et en AmĂ©rique du Sud.

Dans Argentine c’est typique Carnaval. Son histoire est antĂ©rieure Ă  la colonisation du continent. Il est dansĂ© dans un groupe de couples qui sautent et forment diffĂ©rentes formes telles que la roue ou la rangĂ©e. Il est Ă©galement pratiquĂ© en Bolivie.

Cependant, la danse la plus reprĂ©sentative en Argentine est le tango, bien qu’il soit Ă©galement originaire de l’Uruguay. Il ne dĂ©rive d’aucun style particulier, mais reçoit des influences de divers courants. Elle est apparue Ă  la fin du XIXe siĂšcle entre les classes populaires et marginales. Sa chorĂ©graphie est Ă©nergique et transmet la sĂ©duction.

Dans Mexique met en Ă©vidence la Écraser, que les cowboys de Baja California dĂ©veloppent dans les annĂ©es cinquante. Les participants ont touchĂ© le sol et donnĂ© des coups de pied, imitant les mouvements des animaux de la ferme.

La bachata vient de RĂ©publique Dominicaine. Elle a commencĂ© comme une musique marginale dans les annĂ©es 60 et, bien qu’en principe c’Ă©tait un type de bolĂ©ro, elle s’est peu Ă  peu diffĂ©renciĂ©e. C’est Ă  partir des annĂ©es 80 quand il devient populaire et s’Ă©tend Ă  d’autres pays comme l’Équateur.

La danse nationale de BrĂ©sil C’est la samba. Il est pratiquĂ© pendant les fĂȘtes importantes, comme le carnaval. Il a son origine en Afrique, car il a Ă©tĂ© introduit par les esclaves au 19Ăšme siĂšcle. Il se caractĂ©rise par des mouvements sensuels.

Dans Colombie Nous avons trouvĂ© la cumbia, qui a commencĂ© dans la rĂ©gion des CaraĂŻbes. C’est un mĂ©lange entre la culture indigĂšne, africaine et hispanique. Son nom vient du mot africain cumbĂ©, ce qui signifie « cĂ©lĂ©bration ». Il reprĂ©sente la parade nuptiale de l’homme Ă  la femme.

La derniĂšre danse devenue populaire a Ă©tĂ© la reggaeton ou reggaeton Il est formĂ© en Panama et Porto Rico Ă  la fin du 20e siĂšcle grĂące Ă  la communautĂ© jamaĂŻcaine. Cela a changĂ© avec le temps. J’avais l’habitude de prendre de la musique reggae et de dĂ©poser une plainte sociale. Actuellement, il est influencĂ© par le hip hop et le problĂšme central est le sexe. Aujourd’hui, il a une renommĂ©e internationale.

Asie

Chine C’est un pays qui compte un grand nombre de minoritĂ©s ethniques. Cependant, il y a deux danses populaires sur tout son territoire, qui sont reprĂ©sentĂ©es lors des cĂ©lĂ©brations du Nouvel An chinois.

L’un d’eux est le La danse du lion. Deux danseurs entrent dans un costume de lion et effectuent des mouvements agiles et acrobatiques. On pense que cet animal attire la fortune. L’autre est le Danse du dragon, dans lequel douze interprĂštes tiennent le costume de dragon et le font monter et descendre.

Comme nous pouvons le voir sur la photo, le costume de dragon est coloré et de dimensions impressionnantes:

La culture hĂ©braĂŻque a diverses danses, qui sont pratiquĂ©es dans IsraĂ«l. L’un d’eux est Samoth, une danse de groupe. Les participants se serrent la main et forment un cercle. Ils ont Ă©galement touchĂ© le sol avec leurs pieds et se sont donnĂ© des coups de pied.

Deux autres chorĂ©graphies sont Zimer Atik et Les sages et les fous, qui est basĂ© sur un passage biblique. Ces danses juives sont idĂ©ales pour enseigner aux enfants des Ă©coles primaires, car elles encouragent le travail en groupe et font connaĂźtre d’autres cultures.

À monde arabe Souligne la danse du ventre, dont le nom officiel est Danse orientale. Il est interprĂ©tĂ© par des femmes. Il est nĂ© en Égypte il y a des milliers d’annĂ©es. Il se caractĂ©rise par le mouvement des hanches. À l’origine, c’Ă©tait un culte de la fertilitĂ©, Ă  la fois de l’ĂȘtre humain et de la terre.

Dans Japon nous avons trouvĂ© le Nihon Buyou, une combinaison de danse et de pantomime. Sa seule fonction est de divertir, il se pratique donc sur scĂšne. Il est interprĂ©tĂ© par geisha, des filles formĂ©es pour animer des fĂȘtes et des rĂ©unions.

La culture hindoue se compose de huit danses traditionnelles. L’un d’eux est le bharatantyam, qui a Ă©tĂ© crĂ©Ă© au sud de la Inde. Il danse seul et a de grandes difficultĂ©s techniques.

Dans la vidéo suivante, vous pouvez voir une femme hindoue représentant cette belle danse:

Un autre est le Kathak, appartenant au nord du pays. Avec eux, les histoires sont racontĂ©es Ă  travers le mouvement du danseur, qui fait des tours rapides. Il a certaines influences de l’empire mongol. Vous pouvez rencontrer d’autres danses de l’Inde dans cet article: Les danses folkloriques et exotiques de l’Inde.

Afrique

Au cours des siĂšcles, les tribus africaines ont dĂ©veloppĂ© leur propre culture et leurs danses. Celles-ci sont gĂ©nĂ©ralement liĂ©es aux phases de la vie et de la nature, telles que la transition de la jeunesse Ă  la maturitĂ© ou aux saisons de l’annĂ©e.

Dans Afrique du Sud nous avons trouvĂ© une chorĂ©graphie moderne, appelĂ©e gumboot ou isicathlo. Les hommes portent des bottes d’eau et frappent avec eux contre le sol. DĂ©rive du temps de apartĂ©, dans laquelle les travailleurs Ă©taient interdits de parler dans les mines, ils communiquaient donc par des sons Ă©mis avec ces chaussures.

La danse des chasseurs est reprĂ©sentĂ©e dans CĂŽte d’Ivoire. Deux danseurs sont habillĂ©s en chasseurs, tandis qu’un autre porte un costume d’antilope. Ils recrĂ©ent la chasse de celle-ci, raison pour laquelle c’est une danse zoomorphe. Dans le mĂȘme temps, le son de la batterie commence Ă  jouer doucement et augmente en intensitĂ©.

Les masĂĄis, qui vivent dans Kenya et Tanzanie, se caractĂ©risent par leur danse bien connue. Les hommes font de grands bonds incroyables, tandis que le reste chante. Plus ils sautent haut, cela signifie qu’ils sont en meilleure condition physique. C’est un rituel pour impressionner les femmes et qu’elles choisissent qui se marier.

Dans les images suivantes, nous pouvons observer les hommes Maso effectuant ce rituel:

Dans Ghana, la tribu Krobos reprĂ©sente la danse Klama dans un rituel appelĂ© Dipo, pour laquelle les jeunes femmes se prĂ©parent pour une saison. Avec des vĂȘtements et des colliers colorĂ©s, les filles avancent Ă  petits pas et la tĂȘte baissĂ©e, tout en faisant des mouvements avec les mains et les pieds.

L’Europe 

Dans Roumanie nous avons trouvé la danse appelée Alunelul, mot qui signifie « petite noisette ». Pour le représenter, les participants forment des rangées et de petits cercles. Il est facile à représenter car il consiste en général à faire trois pas à gauche et trois à droite.

le Danse RamĂłn appartenir Ă  Belgique. Deux rangĂ©es se forment: une de femmes, qui met les bras en forme de cruche. L’autre, des hommes, qui tiennent leurs Ă©paules. Les deux parties ont touchĂ© le sol avec leurs pieds.

Dans France Nous avons trouvĂ© de nombreuses danses. L’un d’eux est La Badoise, qui est interprĂ©tĂ© par paires, qui frappent leurs cuisses et frappent des mains. Un autre est l’appel Danse des bergers.

Le flamenco est l’une des danses les plus cĂ©lĂšbres du monde hispanique. Il s’est dĂ©veloppĂ© en Espagne, plus prĂ©cisĂ©ment en Andalousie, en EstrĂ©madure et en Murcie. Il est gĂ©nĂ©ralement attribuĂ© Ă  l’ethnie tsigane, bien qu’il semble que son origine soit mauresque.

Le Candil C’est aussi une danse de ce pays, mise en valeur surtout Ă  Badajoz, en EstrĂ©madure. Il est principalement reprĂ©sentĂ© par des jeunes et a des influences du Portugal. Si vous voulez connaĂźtre le reste, nous vous recommandons l’article suivant: Danses typiques de l’Espagne: dĂ©couvrez ses danses rĂ©gionales.

Dans GrĂšce nous avons trouvĂ© la vieille danse Poire Stous Poire Kambous, ce qui signifie « Dans les plaines lointaines ». Les participants forment un cercle se serrant la main. Également Sirtaki est nĂ© d’un film de 1964 appelĂ© Zorba le grec. Cette chorĂ©graphie prend des mouvements de la Hasapiko, une danse grecque traditionnelle.

La danse de Ceili Irlande Il est reprĂ©sentĂ© en groupe et accompagnĂ© d’instruments rĂ©gionaux comme le tambour irlandais ou le violon. Les danseurs sur la pointe des pieds et parfois l’un d’eux dicte les Ă©tapes.

le tarentelle C’est une danse napolitaine typique de Italie. Son origine vient du Moyen Âge et signifie «tarentule». Les paysans pensaient que lorsque l’un de ces insectes dĂ©mangeait, ils devraient danser ou mourir. À l’heure actuelle, il est courant de le reprĂ©senter mĂȘme lors des mariages.

Dans Danemark nous trouvons Les sept sauts, chorégraphie réalisée en cercle, sautant à gauche et à droite. Il est généralement enseigné dans les écoles danoises.

De Russie met en évidence la troïka, mot qui en espagnol se traduit par « équipe de trois ». Les danseurs sont un homme et deux femmes, et ils imitent les chevaux qui tirent les voitures.

Il Jopak Il appartient au folklore ukrainien. Cela vient du terme jopati, qui vient de « sauter ». Dans cette activitĂ©, rĂ©alisĂ©e par des hommes, des sauts et des acrobaties sont effectuĂ©s. Il a des influences sur l’entraĂźnement des Cosaques, une sorte de militaire du Moyen Âge.

Cet article a été partagé 88 fois.

Enfin, nous avons sĂ©lectionnĂ© l’article prĂ©cĂ©dent et suivant du bloc « DiversitĂ© culturelle« afin que vous puissiez continuer Ă  lire:

Laisser un commentaire