Catégories
Culture et traditions

Hymne – Suisse

le hymne ressortissant de Suisse Il est intitulĂ© «Psaume suisse» («Psaume suisse»). Il a Ă©tĂ© Ă©crit par le poète suisse Leonhard Widmer et composĂ© par le moine suisse Alberich Zwyssig en 1841; cependant, il n’a Ă©tĂ© officiellement acceptĂ© qu’en 1981.

Avant de devenir officielle, c’Ă©tait une chanson qui n’Ă©tait chantĂ©e que lors d’Ă©vĂ©nements patriotiques. Le Conseil fĂ©dĂ©ral de Suisse Il l’a rejetĂ© comme un hymne officiel parce qu’il considĂ©rait que c’Ă©tait le peuple suisse qui devait choisir.

Drapeau suisse

le hymne Le prĂ©cĂ©dent intitulĂ© «Rufst du mein Vaterland» («Quand vous appelez mon pays») Ă©tait le premier en 1811, mais au XXe siècle, les Suisses avaient honte pour leur mĂ©lodie très similaire Ă  l’hymne anglais «God Save the Queen». Par consĂ©quent, un concours de composition a Ă©tĂ© lancĂ©. Aucun des finalistes n’a Ă©tĂ© choisi parce que leurs paroles manquaient d’esprit national suffisant. Au final, le «Psaume suisse» a Ă©tĂ© le plus acceptĂ© et dĂ©clarĂ© en 1981 comme Hymne Nationale.

Bien qu’ayant Ă©tĂ© choisi Ă  cette occasion, un très faible pourcentage de Suisses le connaissent et peuvent le chanter Ă  pleine voix. Il existe deux alternatives de remplacement, mais elles n’ont pas Ă©tĂ© testĂ©es.

Le texte original a été écrit en allemand. Les versions dans les autres langues officielles suisses ont été écrites plus tard et ce ne sont pas des traductions, car les textes ont des significations différentes.

Psaume suisse (allemand)

Stanza I

Trittst im Morgenrot daher,
Seh’ich dich im Strahlenmeer,
Dich, du Hocherhabener, Herrlicher!
Wenn der Alpenfirn sich rötet,
Betet, freie Schweizer, betet!
Eure fromme Seele ahnt
(Bis)
Gott im hehren Vaterland,
Gott, den Herrn, im hehren Vaterland.

Stanza II

Kommst im AbendglĂĽhn daher,
Find’ich dich im Sternenheer,
Dich, du Menschenfreundlicher, Liebender!
In des Himmels lichten Räumen
Kann ich froh und selig träumen!
Denn die fromme Seele ahnt
Gott im hehren Vaterland,
Gott, den Herrn, im hehren Vaterland.

Stanza III

Ziehst im Nebelflor daher,
Such’ich dich im Wolkenmeer,
Dich, du UnergrĂĽndlicher, Ewiger!
Aus dem grauen Luftgebilde
Tritt die Sonne klar und milde,
Und die fromme Seele ahnt
Gott im hehren Vaterland,
Gott, den Herrn, im hehren Vaterland.

Stanza IV

Fährst im wilden Sturm daher,
Bist du selbst uns Hort und Wehr,
Du, allmächtig Waltender, Rettender!
Ă€ Gewitternacht und Grauen
Lasst uns kindlich ihm vertrauen!
Ja, mourez de moi Seele ahnt,
Gott im hehren Vaterland,
Gott, den Herrn, im hehren Vaterland.

Psaume suisse (français)

Stanza I

Sur monts, quand le soleil
Annonce un brillant brillant,
Et prĂ©dit d’un plus beau jour le retour,
Les beautés de la patrie
Parlent à l’âme attendrie;
Au ciel montent plus joyeux (bis)
Les accents d’un cĹ“ur pieux,
Les accents Ă©mus d’un cĹ“ur pieux.

Stanza II

Lorsqu’un doux rayon du soir
Joue encore dans le bois noir,
Le cĹ“ur s’est senti plus heureux près de Dieu.
Loin des vains bruits de la plaine,
L’âme en paix est plus sereine,
Au ciel montent plus joyeux (bis)
Les accents d’un cĹ“ur pieux,
Les accents Ă©mus d’un cĹ“ur pieux.

Stanza III

Lorsque dans la sombre nuit
La foudre Ă©clate avec bruit,
Notre cœur pressent encore le fort de Dieu;
Dans l’orage et la détresse
Il est notre forteresse;
Offrons-lui des cœurs pieux: (bis)
Dieu nous bénira des cieux,
Dieu nous benira du haut des cieux.

Stanza IV

Des grands monts vient le secours;
Suisse, espère in Dieu toujours!
Garde la foi des aĂŻeux, Vis comme eux!
Sur l’autel de la patrie
Mets tes biens, ton cœur, ta vie!
C’est le trésor précieux (bis)
May Dieu benira des cieux,
That Dieu benira du haut des cieux

Psaume suisse (italien)

Stanza I

Quand bionda aurora il mattin c’indora
l’alma mia t’adora re del ciel!
Quand l’alpe già rosseggia
pour prégare allor t’atteggia;
en faveur du pays suol,
Cittadine Dio lo Vuol.

Stanza II

J’ai donnĂ© stelle è a giubilo la celeste sfera
Je ritrovo Ă  sera ou Signor!
Nella notte silent
l’alma mia à Te riposa:
libertĂ , concorde, amour,
il y a Elvezia serait ognor.

Stanza III

Il y avait un voile sur mon ciel
pel tuo raggio anelo Dio d’amore!
Fugue ou sole quei vapori
e mi rendi i tuoi favori:
dis ma patrie deh! PietĂ 
Ă©clat, sol di veritĂ 

Stanza IV

Quand rugge et strepita impétueux il nembo
m’è ostel tuo grembo ou Signor!
In te f Onnipossente
deh, protégez notre peuple;
LibertĂ , concorde, amour,
il y a Elvezia serait ognor.

Psaume suisse (traduction de l’allemand)

Stanza I

Quand le matin du ciel rouge grandit
Et nous perdons son Ă©clat,
Vous, Seigneur, apparaissez dans sa lumière.
Lorsque les Alpes avec une splendeur de lueur brillante,
Priez Dieu, rendez-vous Ă  Lui,
S’asseoir et comprendre,
Qu’il habite sur cette terre.

Stanza II

Au coucher du soleil tu es la nuit
Et au-delà du ciel étoilé,
Toi, ô Père aimant, toujours proche.
Quand nous allons au paradis,
Joie et joie Tu seras transmise,
Pour ceux d’entre nous qui ressentent et comprennent
Vous qui habitez sur cette terre.

Stanza III

Quand les nuages ​​sombres enveloppent les collines
Le brouillard gris et la vallée se remplissent,
Cependant, cela ne vous cache pas que vous ĂŞtes de vos enfants.
Percer l’obscuritĂ© dans laquelle nous nous couvrons
Avec votre nettoyage solaire
Alors ressentez et comprenez
Que Dieu habite sur cette terre.

Stanza IV

Vers nous dans la tempĂŞte, la nature vient,
Vous nous donnez force et endurance,
Vous, souverain tout-puissant, sauvez!
Pendant les nuits d’horreur et les orages
Nous devons lui faire confiance enfantin!
Oui, nous croyons et comprenons
Que Dieu habite sur cette terre.

Psaume suisse (instrumental)

Laisser un commentaire