Catégories
Culture et traditions

Le Ghetto – Venise

le Ghetto de Venise est dans le sestiere de Cannaregio. C’est le premier quartier juif qui existait dans le monde. Puis son nom a Ă©tĂ© Ă©tendu Ă  tous les Juifs europĂ©ens et au fil du temps Ă  toute communautĂ© isolĂ©e.

Il est apparu en 1516, lorsque la population juive de la ville Ă©tait confinĂ©e Ă  une zone du quartier de Cannaregio dĂ©limitĂ©e par de larges canaux. La zone n’avait que deux accĂšs contrĂŽlĂ©s par des vannes avec des gardes chrĂ©tiens, Ă  la fois pour isoler et protĂ©ger les Juifs.

Ceux-ci ne pouvaient travailler que comme mĂ©decins, marchands de tissus ou banquiers prĂȘteurs. Ils Ă©taient trĂšs apprĂ©ciĂ©s, ils ont donc Ă©tĂ© autorisĂ©s Ă  sortir pour faire leurs devoirs pendant la journĂ©e, mais ils ont dĂ» se rendormir dans leur quartier.

Tant de tolĂ©rance a attirĂ© des Juifs qui avaient dĂ©jĂ  Ă©tĂ© expulsĂ©s d’autres États, comme l’Espagne, et il a ensuite fallu leur ouvrir un autre espace, le Ghetto New et le Ghetto Vechio. Lorsque l’invasion napolĂ©onienne, en 1797, ils ont Ă©tĂ© libĂ©rĂ©s.

Le quartier conserve ses caractĂšres d’origine tels que «gratte-ciel»De 8 usines qui ont Ă©tĂ© construites pour augmenter la capacitĂ© du quartier. Dans ce quartier ancien et calme, il y a des librairies hĂ©braĂŻques, des magasins liturgiques et de la nourriture casher. le MusĂ©e hĂ©breu Racontez l’histoire de la ville et, si vous souhaitez visiter les deux synagogues du quartier, vous devez demander une autorisation expresse bien Ă  l’avance.

Laisser un commentaire