Catégories
Gastronomie

Les cinq continents du monde et sa gastronomie

L’un des aspects culturels qui se dĂ©marque lors d’un voyage Ă  l’Ă©tranger est sa gastronomie. Il art culinaire, les coutumes et les ingrĂ©dients indigĂšnes de chaque pays peuvent varier considĂ©rablement d’une rĂ©gion Ă  l’autre, de sorte que nombreux sont ceux qui aiment dĂ©guster les plats traditionnels d’un pays particulier lorsqu’ils voyagent. D’une maniĂšre gĂ©nĂ©rale, les traditions culinaires du monde entier peuvent ĂȘtre divisĂ©es par continents comme vous le verrez ci-dessous.

Ci-dessous, vous avez un index avec tous les points que nous allons traiter dans cet article.

Amérique

En commençant par l’AmĂ©rique du Nord, une distinction claire peut ĂȘtre Ă©tablie entre la cuisine du Canada, des États-Unis et les plats typiques du Mexique, ces derniers Ă©tant actuellement parmi les plats les plus importants et les plus cĂ©lĂšbres au monde.

La populaire cuisine tex-mex, avec son origine en AmĂ©rique du Nord, est l’une des traditions culinaires avec la plus grande renommĂ©e mondiale. L’ensemble des plats qui composent la cuisine tex-mex rĂ©pond Ă  une fusion entre le style mexicain et amĂ©ricain en termes gĂ©nĂ©raux.

Importance de la cuisine mexicaine en Amérique

Aux États-Unis, la culture gastronomique est nĂ©e d’un mĂ©lange entre diffĂ©rentes cuisines du monde en raison du nombre d’immigrants d’Europe, d’Asie et d’Afrique. La cuisine canadienne est en grande partie liĂ©e aux diffĂ©rentes cultures autochtones qui ont habitĂ© le pays au cours des siĂšcles, c’est pourquoi aujourd’hui est si variĂ©.

Les plats typiques des diffĂ©rents pays d’AmĂ©rique du Sud varient considĂ©rablement selon les pays, bien que bon nombre des plats typiques de chacun d’entre eux soient trĂšs similaires et diffĂšrent par certains ingrĂ©dients. Ils mettent l’accent sur les plats typiques du PĂ©rou et de la Colombie, ainsi que sur la gastronomie Ă©quatorienne.

Les fruits indigĂšnes des forĂȘts et des champs tropicaux, comme la goyave, la papaye ou la mangue sont trĂšs frĂ©quents parmi les diffĂ©rents desserts d’AmĂ©rique du Sud. De mĂȘme, les patates douces, le manioc et le maĂŻs sont parmi les ingrĂ©dients les plus couramment utilisĂ©s.

Recette typique d'Alfajores d'Argentine

Enfin, en AmĂ©rique centrale, la cuisine indigĂšne, espagnole et africaine est Ă©galement fortement influencĂ©e. Les plats typiques de chacun des pays qui composent l’AmĂ©rique centrale se distinguent par leurs saveurs fortes, pleines d’arĂŽmes et de couleurs.

L’Europe 

La cuisine mĂ©diterranĂ©enne se distingue par l’utilisation d’une large gamme de produits d’origine vĂ©gĂ©tale, Ă  savoir les fruits, les lĂ©gumes, les noix et les lĂ©gumineuses. Il y a Ă©galement une grande prĂ©sence de pain et d’autres cĂ©rĂ©ales comme le blĂ©. L’huile d’olive est la matiĂšre grasse principale et est utilisĂ©e pour la prĂ©paration de plats sans fin typiques des diffĂ©rents pays europĂ©ens.

Ingrédients du régime méditerranéen

La cuisine espagnole est probablement l’une des plus apprĂ©ciĂ©es des touristes du monde entier, avec les fameuses tapas espagnoles en tĂȘte. L’omelette de pommes de terre ou la paella valencienne, parmi de nombreux autres plats d’origine purement espagnole, sont l’une des principales attractions touristiques au niveau international.

De son cĂŽtĂ©, le Gastronomie italienne C’est peut-ĂȘtre le plus imitĂ© au monde. Bien sĂ»r, les plats les plus connus d’Italie sont la pizza, le risotto et les pĂątes, bien que la liste des plats et sauces typiques (pesto, bolognaise, carbonara
) soit beaucoup plus Ă©tendue. Actuellement, la quantitĂ© de recettes de pizza est infinie: pizza aux fruits de mer, napolitaine, quatre fromages, margarita, etc.

La culture gastronomique française a influencĂ© celle de nombreux autres pays et c’est pourquoi elle est actuellement parmi les plus importantes au monde. GrĂące Ă  la variĂ©tĂ© rĂ©gionale de la France, la liste des plats typiques est presque sans fin.

Variétés de quiche lorraine

Si nous nous dĂ©plaçons un peu plus vers le nord de l’Europe, plus prĂ©cisĂ©ment vers l’Allemagne, nous nous retrouverons face Ă  une gastronomie quelque peu Ă©loignĂ©e du prototype mĂ©diterranĂ©en dĂ©crit ci-dessus, bien qu’elle soit Ă©galement trĂšs influencĂ©e par la tradition culinaire française. Les saucisses d’origine allemande se distinguent, en particulier les saucisses ou BratwĂŒrste, qui sont gĂ©nĂ©ralement accompagnĂ©s de la cĂ©lĂšbre choucroute (Choucroute en allemand).

Asie

La cuisine asiatique peut ĂȘtre divisĂ©e en deux sous-groupes principaux: l’Asie de l’Est et l’Asie du Sud-Est. C’est pourquoi, en se rĂ©fĂ©rant Ă  la cuisine asiatique, il ne faut pas la confondre avec la cuisine orientale, car cette derniĂšre se rĂ©fĂšre Ă  la zone allant du sud-est de la SibĂ©rie Ă  l’IndonĂ©sie, y compris le Japon, la Mongolie, la CorĂ©e, la ThaĂŻlande, le Vietnam et la quasi-totalitĂ© de la Chine.

Ingrédients courants dans la cuisine asiatique

DiffĂ©rentes cuisines asiatiques ont en commun l’utilisation abondante de divers types de poissons des ocĂ©ans Pacifique et Indien. En revanche, la consommation de riz C’est aussi une autre des habitudes vedettes de la cuisine asiatique en gĂ©nĂ©ral, ainsi que divers lĂ©gumes et Ă©pices. La plupart des Asiatiques mangent Ă©galement des algues, du poisson cru, du bambou ou des nageoires de requin, entre autres ingrĂ©dients rares.

En gĂ©nĂ©ral, la cuisine asiatique essaie d’Ă©quilibrer et de donner une importance Ă©gale Ă  tous les aspects du plat: couleur, saveur et arĂŽme. En Chine, par exemple, cet Ă©quilibre tente d’ĂȘtre atteint dans les premiers plats d’un menu typique en utilisant trois, voire cinq ingrĂ©dients diffĂ©rents. Les couleurs rouge, jaune, noir, marron et blanc sont gĂ©nĂ©ralement les plus courantes dans leurs plats traditionnels.

Nouilles de riz chinois aux légumes

Le principal avantage de la cuisine asiatique par rapport à la cuisine occidentale est que ses plats contiennent moins de glucides, de sucres et de graisses. Ceci est principalement réalisé grùce à la consommation élevée de poisson, qui favorise la circulation. Les fruits et légumes sont consommés quotidiennement, au détriment des produits transformés, peu courants dans les pays asiatiques.

Océanie

La gastronomie d’OcĂ©anie est un mĂ©lange entre tradition culinaire occidentale et asiatique. Ce continent est composĂ© de l’Australie, des Ăźles de Nouvelle-GuinĂ©e, de Nouvelle-ZĂ©lande et des archipels de MĂ©lanĂ©sie, MicronĂ©sie et PolynĂ©sie, tous entourĂ©s par l’ocĂ©an Pacifique, il n’est donc pas surprenant que les poissons et crustacĂ©s soient trĂšs communs dans vos plats

La cuisine australienne est, Ă  grands traits, un reflet des diffĂ©rents aliments qui se sont distinguĂ©s dans l’histoire de ce pays, y compris les ingrĂ©dients utilisĂ©s par les aborigĂšnes australiens, dont la cuisine indigĂšne est connue sous le nom de brousse ou bush tucker. La cuisine irlandaise et britannique est Ă©galement prĂ©sente.

Faits saillants des desserts australiens, largement influencĂ©s par la cuisine britannique, oĂč les cĂ©lĂ©britĂ©s sont originaires pieds ou des gĂąteaux, Ă  la fois sucrĂ©s et salĂ©s. La consommation de viande, gĂ©nĂ©ralement des filets de poulet ou de boeuf accompagnĂ©s de lĂ©gumes grillĂ©s (pommes de terre, haricots, haricots
), est Ă©galement trĂšs courante.

Tarte à la viande hachée australienne

Dans Nouvelle-ZĂ©lande des plats Ă  base de lĂ©gumes frais sont gĂ©nĂ©ralement consommĂ©s, bien que les viandes comme l’agneau, le chevreuil ou le porc prĂ©dominent Ă©galement, ainsi que les poissons, notamment le saumon, les huĂźtres, le paua, les homards, les pĂ©toncles, les moules
 Ici, la cĂ©lĂšbre pavlova est considĂ©rĂ©e comme le dessert national

La cuisine des Ăźles Fidji est le rĂ©sultat de la fusion de la cuisine de la PolynĂ©sie et de la MĂ©lanĂ©sie, ainsi que celles de l’Inde, de la Chine et de l’Occident. Par consĂ©quent, le riz fait partie de l’alimentation quotidienne de ses habitants, avec d’autres aliments tels que la noix de coco, la patate douce, le manioc ou le pain, entre autres. Le plat le plus cĂ©lĂšbre s’appelle lovo, qui consiste en un mĂ©lange de viande, de poisson et de lĂ©gumes enveloppĂ© dans une feuille de bananier.

Afrique

La cuisine des diffĂ©rents pays du continent africain se caractĂ©rise avant tout par son exotisme, obtenu grĂące Ă  l’utilisation de nombreuses espĂšces et ingrĂ©dients typiques de l’Afrique. La cuisine africaine est Ă©galement largement influencĂ©e par la cuisine asiatique et occidentale.

Dans les rĂ©gions du nord de l’Afrique, dont la Tunisie, l’AlgĂ©rie, l’Égypte et le Maroc, le couscous est l’aliment de base. C’est de la semoule de blĂ©, qui est cuite trĂšs semblable aux pĂątes. Le couscous est cuit accompagnĂ© de divers ingrĂ©dients qui peuvent varier selon les cas, bien que l’huile d’olive, le safran, les clous de girofle, le gingembre et d’autres Ă©pices ne manquent gĂ©nĂ©ralement pas,

Couscous accompagné de poulet et légumes

D’un autre cĂŽtĂ©, toute personne visitant l’Afrique, quel que soit le pays, apprĂ©ciera que le Fruit de mer, surtout si vous visitez les rĂ©gions du sud et de l’est du continent, c’est un aliment spĂ©cial. Ce n’est pas tant les espĂšces de crustacĂ©s qui sont consommĂ©es, mais plutĂŽt la façon de les prĂ©parer. Les soupes et les ragoĂ»ts de fruits de mer prĂ©parĂ©s dans ces rĂ©gions font partie de la fiertĂ© gastronomique de ses habitants.

En Afrique de l’Est, il existe deux plats les plus reprĂ©sentatifs: le matoke et l’ugali. Tout d’abord, le matoke est une prĂ©paration trĂšs simple Ă  base de bananes vertes cuites Ă  la vapeur. DeuxiĂšmement, l’ugui est prĂ©parĂ© avec du maĂŻs, trĂšs similaire Ă  l’amidon de maĂŻs ou Ă  la polenta, et est utilisĂ© pour la prĂ©paration de divers ragoĂ»ts et soupes. On dit que le meilleur ugali d’Afrique peut ĂȘtre dĂ©gustĂ© en Ouganda.

Dans les pays de Afrique de l’Ouest, le maafe est un autre ragoĂ»t trĂšs populaire dont l’ingrĂ©dient principal est l’arachide. En fait, c’est un plat qui se consomme presque quotidiennement. Il s’agit essentiellement d’un ragoĂ»t de viande qui comprend divers lĂ©gumes, du riz, des Ɠufs durs et des arachides. Dans les rĂ©gions centrales, le bambara est l’un des desserts les plus attractifs.

Cet article a été partagé 211 fois.

Enfin, nous avons sĂ©lectionnĂ© l’article prĂ©cĂ©dent et suivant du bloc « Plats typiques du monde« afin que vous puissiez continuer Ă  lire:

Laisser un commentaire