Catégories
Culture et traditions

Les danses typiques du Panama

Le folklore du Panama comprend un nombre important de danses qui varient selon la région dans laquelle nous nous trouvons. Dans cet article, nous parlons des danses panaméennes les plus importantes et vous montrons des images et des vidéos de toutes.

Ci-dessous, vous avez un index avec tous les points que nous allons traiter dans cet article.

Point

Point C’est l’une des danses les plus cĂ©lĂšbres du Panama. Celui-ci est jouĂ© par un couple. Commencez avec l’homme avec le genou gauche sur le sol et serrez la main de la femme.

Il y a deux types diffĂ©rent: le point santeño et le point ocueño. De mĂȘme, chaque Ă©tape a son propre nom, car la danse est divisĂ©e en marche, zapateo, escobillao et seguidilla.

Bullerengue

Bullerengue ou bullarengue Il est traditionnel de la cÎte caraïbe de la Colombie et de la province de Darién, au Panama. Les descendants de les marrons, anciens esclaves africains qui menaient une vie en liberté.

Cette danse panamĂ©enne a Ă©tĂ© exĂ©cutĂ©e dans le passĂ© lorsque la femme avait une fĂȘte parce que l’homme Ă©tait revenu d’une chasse dans la jungle. Bien que seules les femmes dansent en Colombie, au Panama, cela se fait Ă  deux. Pendant la danse, l’homme essaie d’embrasser la femme et elle l’Ă©vite.

Le petit tambour

Le petit tambour Il est représenté au Panama depuis le 17Úme siÚcle et son origine est une combinaison de la culture espagnole et de celle des anciens esclaves africains. Dans ce document, les musiciens jouent de la batterie et frappent des mains.

Selon la région dans laquelle nous nous trouvons, nous pouvons observer un style différent. Ce sont les plus importants:

  • Los Santos (santeño)
  • ChiruquĂ­ (Chiricano)
  • Deux riviĂšres, Dolega
  • RemĂšdes
  • Cocle (Coclean)
  • Veraguas (veragĂŒense)
  • Ocueño
  • Parita et Santa Marina
  • Province de Panama
  • Chorrera (chorreano)
  • San Miguel
  • Portobelo

La denesa

Il semble que cette danse vient d’un autre appel la marjolaine, mais contrairement Ă  celui-ci, la denesa Il est dansĂ© dans une salle et non Ă  l’extĂ©rieur. Sa chorĂ©graphie est assez facile et, pour la reprĂ©senter, elle doit ĂȘtre jouĂ©e deux rangĂ©es: un homme et une femme.

La cumbia

En cumbia, nous trouvons une combinaison de la tradition espagnole, indigĂšne et africaine. Il est pratiquĂ© principalement dans la pĂ©ninsule d’Azuero et Ă  Veraguas. Les Ă©tapes ont ces noms:

  • Marcher
  • Seguidilla
  • BrossĂ©
  • Tours
  • Chaussure simple
  • Chaussure de cordonnier
  • Chaussure de course
Il existe un type de cumbia au rythme rapide qui est connu sous le nom la traversĂ©e. Il est typique de la pĂ©ninsule d’Azuero et appartient au genre de cumbia santeña.

La cumbia est lĂąche lorsque suffisamment de couples vont en mĂȘme temps et changent de compagnon. Au contraire, on l’appelle cumbia amanojĂĄ quand la femme tient l’homme et c’est une danse de salon. Dans cette vidĂ©o, la cumbia interprĂ©tĂ©e est Vive le Panama:

Congo

Congo il est dansĂ© sur la cĂŽte de Colomb et reprĂ©sente la cruautĂ© subie par la population noire Ă  l’Ă©poque coloniale, lorsque l’esclavage Ă©tait autorisĂ©. C’est une danse expressif oĂč les interprĂštes vont pieds nus.

Les danseurs portent de jolis costumes colorĂ©s et certains portent des masques. Dans la danse, plusieurs personnages sont reprĂ©sentĂ©s, comme l’esclave, le flibustier (Ă©tranger ou touriste) ou le diable. C’est une improvisation trĂšs importante.

Gammu Burui

Il gammu burui C’est une danse native de les kunas, un peuple indigĂšne du Panama. Ceci est dansĂ© en groupe et les instruments ne sont jouĂ©s que par des adultes, car c’est une danse qui fait partie du rite de la pubertĂ©. Commencez Ă  un rythme lent mais terminez vite.

Maywood

Le Palo de Mayo ou May Pole C’est une danse qui se dĂ©roule autour d’un bĂąton d’environ 3 m de haut d’oĂč sortent des rubans colorĂ©s. Son origine est europĂ©enne et il est interprĂ©tĂ© principalement sur l’Ăźle de Colon, Bastimentos et Bocas del Toro.

Son origine est europĂ©enne et est reprĂ©sentĂ©e le 1er mai pour cĂ©lĂ©brer l’arrivĂ©e du printemps. Il implique entre huit et douze couples. Chaque personne attrape un ruban et tout le monde danse autour du bĂąton jusqu’Ă  tricoter et tisser les rubans dessus.

Danse CucuĂĄ

Cette danse aborigÚne se déroule dans la population de Centre de San Miguel, à Cocle. Il était sur le point de disparaßtre mais maintenant il a récupéré grùce à plusieurs groupes de danse.

Les costumes portĂ©s pendant la danse sont fabriquĂ©s Ă  partir du bois d’un arbre qui est aussi appelĂ© cucuĂĄ. Son interprĂ©tation est simple, mais le nombre de danseurs doit ĂȘtre impair. Avec cette vidĂ©o, vous pouvez en apprendre plus sur cette curieuse danse:

Dirty Devils

Cette danse panamĂ©enne est reprĂ©sentĂ©e lors du Corpus Christi Ă  la Villa de Los Santos, dans la province de Los Santos. D’autres danses traditionnelles comme le Montezuma espagnol y sont Ă©galement organisĂ©es.

La danse des Dirty Diablicos est appelĂ©e ainsi parce qu’avant les costumes Ă©taient Ă©laborĂ©s avec une couverture sale qui Ă©tait peinte et que, avec la sueur, c’Ă©tait avec les couleurs mĂ©langĂ©es.

Les dĂ©guisĂ©s dansent de maison en maison. Pendant l’interprĂ©tation, ils font un zapateo avec carriĂšres, qui sont des sandales typiques du Panama.

Grand diable

Cette danse représente la lutte du bien contre le mal. Au cours de son interprétation, différents personnages apparaissent, qui sont les suivants:

  • San Miguel Angel
  • Ăąme
  • Devil Major
  • Capitaine diable
  • Guides du diable
  • les diables

Il est dansé le jour de corpus Christi dans plusieurs régions du pays comme Portobelo, Garanchiné et San Miguel. Il a des influences à la fois des Espagnols et des peuples autochtones.

Cet article a été partagé 62 fois.

Enfin, nous avons sĂ©lectionnĂ© l’article prĂ©cĂ©dent et suivant du bloc « PrĂ©parez le voyage« afin que vous puissiez continuer Ă  lire:

Laisser un commentaire