Catégories
Culture et traditions

L’hymne du Belize

le hymne national du Belize écrit par Samuel Alfred Haynes. Il était composé par Selwyn Walford Ypung en 1963. Mais ce n’est qu’en 1981 qu’il fut considéré comme l’hymne national du Belize.

Ses paroles évoquent ses beaux paysages et moments de son histoire comme celui de l’esclavage. Il est écrit en anglais, la langue officielle, mais aujourd’hui la plupart des habitants utilisent l’espagnol, en raison du grand nombre de métis et de migrants d’Amérique centrale. Les autres langues qui sont également parlées dans tout le pays sont le créole, le garifuna, l’hindi, le maya ketchi, le maya mopán, le maya yucateco, l’allemand et le chinois.

Ceci est un fragment de l’hymne:

« Pays libre de la mer des Caraïbes,
Nous promettons notre courage à votre liberté!
Aucun tyran n’est à la traîne,
les despotes doivent fuir ce refuge tranquille de la démocratie.
Le sang de nos parents, qui sanctifie le sol,
libéré de la barre de l’oppression de l’esclavage,
par la force de la vérité et la grâce de Dieu.
Nous ne serons plus des producteurs de bois.

REFRAIN
Présent, les enfants du clan Bahiano!
Mettez votre armure, nettoyez la patrie!
Repoussez les tyrans, laissez les despotes s’enfuir!
Pays de la liberté par la mer des Caraïbes! « 

Laisser un commentaire