Catégories
Culture et traditions

L’Obélisque et l’Avenida 9 de Julio – Buenos Aires

le Avenue 9 juillet s’étend du sud au nord reliant Constitution de la Plaza avec le Avenue Libertador, traversant la centre de Buenos Aires. Il est le plus large du monde. Avec leur 140 mètres de large il nous faudra deux ou trois changements de feux de circulation pour traverser la marche. Elargie en 1936, son nom d’origine était Avenida Norte Sur.

Sur son chemin, nous pouvons trouver des bâtiments importants tels que le Ambassade de France au nord, le Théâtre Colon au carrefour de Viamonte, le Ministère du développement social -Unique au milieu de l’avenue-, et monuments comme source à l’intersection avec l’avenue Cordoba, le Statue de Don Quijote à l’intersection de l’Avenida de Mayo et du Obélisque, le plus emblématique de la ville, lieu de rencontres des citoyens, à la fois manifestations et fêtes sportives.

Photo de Mariano Garcia

Au croisement avec Diagonal Norte et Calle Corrientes, au milieu de la Place de la République il se tient debout Obélisque, symbole de Buenos Aires. Monument hystorique national érigée en 1936 pour célébrer le quatrième centenaire de la première fondation de la ville par Pedro de Mendoza. Il est situé à l’endroit où le drapeau national a été hissé pour la première fois dans la ville.

Auteur: Barcex

Cette œuvre de l’architecte Prebisch, réalisée en moins de 2 mois par 157 ouvriers. Il s’agit d’une structure en béton creux, avec une porte d’entrée et un escalier droit à l’intérieur. Il a une base carrée de 7 mètres de côté et une hauteur totale de 67,5 mètres surmontée d’un paratonnerre sur une pyramide avec une fenêtre de chaque côté.

Laisser un commentaire