Catégories
Gastronomie

Plats et desserts typiques de la gastronomie française

La cuisine française est reconnue pour sa variété et son raffinement, qui est actuellement considéré comme l’une des cuisines les plus importantes au monde. Ses principaux produits sont le beurre, les fromages, les tomates, les fines herbes, le porc, les saucisses, etc. et, surtout, les légumes en général.

Ci-dessous, vous avez un index avec tous les points que nous allons traiter dans cet article.

Plats principaux de la cuisine française

Les plats les plus traditionnels de France incluent généralement du fromage parmi ses ingrédients, car il est bien connu pour le large éventail de fromages que la cuisine française a. Du pain, du canard ou de la viande d’oie et des crèmes ou des purées sont souvent également présents dans les tables de la plupart des maisons et restaurants en France. Ci-dessous, nous listons quels sont les principaux plats de ce pays.

Aligot

L’aligot est une spécialité gastronomique originale de Massif de l’Aubrac Il s’est répandu dans les régions du Limousin et de l’Auvergne jusqu’à ce qu’il soit enfin reconnu comme un plat typiquement français. C’est une sorte de purée de pommes de terre très épaisse car elle est mélangée à du fromage non raffiné, connu sous le nom de prends moi frais.

Avec le fromage, la pâte de pomme de terre est chauffée à feu doux et il est très important de la remuer lentement pour obtenir la texture qui caractérise ce plat. De plus, de cette manière, le fromage est fondu uniformément, ce qui rend la texture finale élastique. Enfin, vous ajoutez généralement du beurre, de l’ail ou même de la crème fraîche.

Quenelle

C’est un plat français similaire aux saucisses ou aux boulettes de viande en raison de leur apparence. C’est une pâte de semoule de blé qui est mélangé avec de la farine, des œufs et du lait pour enfin l’accompagner de volaille, de veau ou de poisson. C’est une spécialité gastronomique typique de Lyon, où les appels sont devenus célèbres brochettes de quenelles ou quenelles de brochet.

Préparation de quenelles françaises

Ils sont façonnés d’une manière un peu particulière, car pour cela, vous utilisez des cuillères à soupe ou ils sont fabriqués directement à la main. Traditionnellement, ils sont cuits en les «scalpant» dans du bouillon de viande (bouillon) ou du poisson, parfois même du crabe.

Une fois cela fait, une sauce blanche est préparée à base de béchamel, bien qu’il existe également avec de la sauce tomate et accompagné de riz. Les quenelles sont ensuite mijotées avec cette sauce, afin qu’elles acquièrent l’apparence visible sur l’image. En option, vous pouvez ajouter un gratin à base de fromage ou il y a même ceux qui les font frire dans l’huile d’olive.

cassoulet

Appelé caçolet En occitan, c’est un ragoût similaire aux haricots espagnols typiques qui est fait avec des haricots blancs ou des haricots accompagnés de viande de différents animaux, comme le poulet, le porc ou le boeuf. Ce plat est typique de Sud de la France, notamment des régions Midi-Pyrénées et Languedoc.

Il s’agit sans aucun doute d’un plat des plus traditionnels et des plus populaires, donc, comme cela arrive souvent avec ce type d’aliments, la recette peut varier d’une famille à l’autre. Cependant, l’ingrédient fondamental est le haricots blancs, cuisiné avec des morceaux de viande et différentes saucisses (côte de porc, bacon, croûte de bacon, confit de canard, saucisses de Toulouse, etc.).

La préparation de ce plat n’est pas une tâche rapide, car les haricots doivent être préalablement trempés la veille ou au moins quelques heures avant. Ensuite, les haricots sont mijotés avec le reste des ingrédients, parmi lesquels les tomates, les oignons, l’ail, les carottes et diverses herbes provençales font généralement défaut. De plus, la façon la plus traditionnelle de le faire cuire est dans un pot en argile ou cassole, d’où son nom.

Présentation d'un plat de cassoulet à Toulouse

Fondue au fromage

La fondue au fromage est une sorte de crème qui peut être prise en accompagnement d’autres ingrédients ou en y plongeant des morceaux de pain. En fait, c’est un plat originaire de Suisse, en particulier de la Frontière franco-suisse, autour du Jura et des Alpes.

Les fromages typiques qui sont généralement utilisés pour la préparation de fondue sont deux: d’une part, le gruyère et, d’autre part, l’emmental. Ceux-ci sont appliqués également, de sorte que la saveur résultante est un mélange des deux. Cependant, il existe plusieurs sortes de fondue au fromage selon la région dans laquelle elle est préparée. Ainsi, les autres types de fromages utilisés sont: le vacherin, le sbrinz, le gruyère de savoie, le beaufort et le comté.

La recette originale est le fromage, mais au fil des ans de nombreuses variantes ont vu le jour, dont le chocolat, qui est pris en dessert. La façon de le prendre est de couler une fourchette ou une petite brochette dans le pot qui contient le fromage fondu très chaud.

Tous les convives à table y trempent, donc la casserole est commune à tous les convives. Ce plat est hautement calorique. Si vous voulez apprendre à cuisiner une vraie fondue au fromage, nous vous recommandons de regarder la vidéo suivante:

Ratatouille

Fabriqué avec divers légumes, c’est un plat naturel de Agréable et la région de Provence, au sud-est de la France. En fait, c’est un repas végétarien et le nom découle du verbe touiller Qu’est-ce que ça veut dire remuer. L’idée de sa préparation est de faire frire chacun des légumes dans l’huile d’olive, puis de les cuire tous ensemble. C’est un plat très populaire dans toute l’Europe méditerranéenne.

Pour la préparation de ce plat français populaire, un ragoût à base d’ail, de poivrons, d’ail, de courgettes, d’oignons et d’aubergines est obtenu à partir de laquelle les différentes couleurs qui caractérisent ce plat riche sont obtenues, comme on peut le voir sur l’image ci-dessous. Bien sûr, vous ne pouvez pas manquer huile d’olive. Enfin, une fois que tous les légumes sont cuits, diverses épices sont ajoutées, dont le thym, le laurier, le basilic et l’origan.

Coq au vin

Il Coq au vinau sens propre coq de vin, est peut-être le plat le plus célèbre de la Cuisine occitane, qui a été nationalisé comme un plat typiquement français. Dans le sud de la France, la viande de canard ou d’oie est utilisée, tandis que dans le nord de l’Occitanie, d’autres types de viandes comme le bœuf peuvent être utilisées.

Coq au vin

La légende raconte que la recette originale de ce plat exquis est due à un chef de Jules César, le célèbre empereur de la République romaine. Selon l’histoire, ce chef a inventé ce plat dans son empressement à rendre hommage à son empereur après la conquête de la Gaule. Cependant, nombreuses sont les régions de France qui contestent l’invention de ce plat, car en fait son origine est à ce jour incertaine.

Comme son nom l’indique, une quantité généreuse de vin doit être ajoutée, généralement vin rouge, bien que dans certaines variantes du vin blanc soit utilisé. De plus, il est essentiel d’ajouter des légumes comme l’oignon ou le navet pour rehausser sa saveur. Dans certaines régions, des champignons sont également ajoutés, généralement des colmenillas (également appelés cagarrias, morillas ou murgoles).

Colmenillas, cagarrias ou murgoles

Salade niçoise

Traduit en espagnol comme Salade de Nizarda, c’est un plat originaire de la région de Nice, bien qu’aujourd’hui il ait acquis une popularité particulière dans la région Côte d’Azur. Son aspect est saisissant par les couleurs vives qui sont obtenues grâce à une variété d’ingrédients: tomates, œufs durs, haricots, laitue, pommes de terre cuites, concombres, oignons, thon, olives noires, anchois… Tout cela est assaisonné avec le populaire sauce vinaigrette dijonnaise.

La recette traditionnelle est celle qui est devenue populaire après 1880 dans la région de Montpellier, selon laquelle pièce Il doit être préparé sur une assiette plate, sur laquelle un «lit» de légumes variés se perche, parmi lesquels ceux mentionnés ci-dessus. Il convient toutefois de mentionner que la version originale de cette salade ne comprenait pas de poivrons rouges, d’oignons ou de pommes de terre, mais que les cœurs de artichaut au lieu.

Salade Niçoise ou Salade Nizarda

Cannon magret

Le terme magret en soi, il équivaut en espagnol à maigrec’est-à-dire qu’il s’agit d’un steak de viande maigre, qui provient généralement d’une oie ou canard apprêté, étant très important que l’oiseau ait été auparavant de l’orge, car c’est en cela que réside la différence entre magret ou poitrine traditionnelle.

De cette façon, oui magret signifie maigre, canard équivaut à canard, avec lequel ce plat se compose de maigre de canard rôti. Ce plat est fait avec de la viande de canard maigre ou de l’oie apprêtée, qui est servie avec des steaks. Habituellement, il est servi avec une sauce à l’orange et la garniture peut inclure du couscous, du riz ou des pommes de terre rôties.

Cannon magret

Merlu au beurre blanc

Ce plat se compose de rondins de merlu ou de longes qui sont servis dans sauce au beurre blanc. Cette sauce est typique de la France et, en particulier, vient de la région Bretagne. Il est fait de beurre (bien qu’il y ait ceux qui préfèrent utiliser la crème de lait Milbona) mélangé à une réduction de vin blanc et d’échalotes.

L’histoire de l’invention de la sauce au beurre blanc est la plus curieuse, car selon la légende, elle est en fait née d’une erreur de la cuisinière française Clémence Lefeuvre, qui a oublié de pondre des œufs lors de la préparation d’une sauce béarnaise (Sauce Béarnaise en français).

Merlu Blanc Blanc

Quiche lorraine

Ce plat est actuellement célèbre dans le monde entier. Il s’agit essentiellement d’une tarte salée à base de brise ou de pâtes cassées et remplie d’un mélange à base de crème et des œufs.

En effet, la recette originaire de la Lorraine ne comprenait pas plus d’ingrédients, mais au fil du temps une autre base a été intégrée: le fromage. Le bacon ou le jambon et d’autres légumes peuvent également être trouvés dans les différentes variantes de cette recette.

Quiche lorraine

Vichyssoise

C’est un crème froide semblable à une soupe, même si parfois elle peut ressembler davantage à une purée, selon son degré de liquide. N’oubliez pas non plus pour sa texture le fameux gaspacho andalou. Dans tous les cas, ses ingrédients sont: poireau, pomme de terre, oignon, crème et lait. Tout cela est écrasé et traditionnellement servi dans un bol ou un plat profond.

L’origine de cette crème est quelque peu incertaine, car il y a ceux qui considèrent qu’il s’agit en fait d’un plat d’origine américaine. La version la plus étendue raconte que la recette originale a été préparée par le chef français Louis diat à l’époque, il travaillait pour le Ritz-Carlton à New York. Le chef a choisi la ville de Vichy pour nommer sa découverte, car elle est située près de Montmarault, sa ville natale.

galette

En fait, les galettes sont une variante salée de Crêpes de la région de Bretagne qui diffère de ceux-ci car ils sont faits avec de la pâte de sarrasin et de l’eau. Ils sont remplis de toutes sortes d’ingrédients, y compris: viande, poisson, champignons, légumes, etc.

Cependant, le terme galette Il est généralement utilisé dans la cuisine française pour désigner un grand nombre de plats qui se caractérisent par leur forme circulaire et leur touche croustillante au palais. Il existe une variante, par exemple, appelée Galette des rois (au sens propre, Kings galette), un plat très typique du 6 janvier ou de la Fête des Rois Mages.

foie gras

Au sens propre, foie gras en français signifie foie gras et a été adapté à l’espagnol fuagrás. En fait, ce plat est similaire au pâté si populaire en Espagne, bien qu’il ne soit pas un pâté en tant que tel. En France, il est fabriqué avec foie gras ou le canard, qui a été préalablement apprêté avec du maïs.

La production de foie gras a été interdite dans plusieurs pays comme l’Allemagne, l’Argentine, l’Inde, l’Italie ou la Grande-Bretagne en raison de lois interdisant l’alimentation forcée. Outre la France, les pays suivants sont également producteurs de foie gras: Hongrie, Bulgarie, Espagne, USA, Chine, Belgique et Canada.

foie gras

Confit de canard

Confit de canard est la traduction espagnole de confit de canard. C’est un plat composé de cuisses de canard rôties et est la spécialité de la région de Gascogne, au sud-ouest de la France.

La technique de préparation du confit de canard est la plus ancienne qui existe et consiste à saler le morceau de viande et à le pocher dans sa propre graisse. L’ensemble du processus prend près de 3 jours, car le confit doit être laissé enduit de sel et d’ail pendant 36 heures. Il est servi avec des pommes de terre rôties comme accompagnement.

Confit de canard

Pain doré ou tartine

Tartine en espagnol ça sonne comme gâteau ou petite tarte, mais néanmoins ce n’est pas ce à quoi ce nom fait référence, puisque la base de la tartine est du pain, généralement une tranche de pain. À celui-ci est généralement ajouté d’autres ingrédients qui se répandent facilement, tels que Beurre et le gelée, le plus typique de la version sucrée de la tartine.

Cependant, la version salée de la tartine est très similaire aux brochettes typiques des tapas espagnoles. Les ingrédients tels que le fromage, le pâté ou le foie gras sont les plus courants. Le résultat est très similaire à celui de la bruschetta, l’un des plats les plus typiques d’Italie. La tranche de pain peut être servie grillée ou naturelle. Par exemple, le célèbre pa amb tomaca de Catalunya serait un plat très similaire au tartine.

En outre, il convient de mentionner que lors de la préparation d’une tartine, vous devez tenir compte de la consistance du pain que nous allons utiliser, surtout si nous allons utiliser plusieurs ingrédients, car plus la quantité est importante, plus ils pèseront, et donc plus cohérent devrait être le pain pour pouvoir supporter tous ces ingrédients sans se casser.

Tartine de saumon salé et fromage sur pain rustique

Bouillabaisse

Bullabesa est le nom adapté de ce plat provençal original, spécifiquement de la ville de Marseille, bien que son nom original en français soit Bouillabaisse ou bolhabaissa en occitan provençal. C’est, en réalité, un simple plat composé d’un soupe de poisson fait de bouillir divers poissons entiers.

La bouillabaisse a un plat très similaire dans la cuisine portugaise: caldeirada de peixe, qui à son tour est également très populaire en Galice (Espagne). Quoi qu’il en soit, la légende sur l’origine de cette soupe raconte qu’elle a commencé à être préparée par les pêcheurs, qui ont fait ce ragoût afin d’utiliser tous les poissons qui restaient au fond de leurs paniers.

Cependant, certains auteurs pensent que l’origine est due au célèbre suquet de peix Catalan, dont la renommée s’est étendue à travers les Pyrénées en direction du nord dès le XIXe siècle.

Bouillabaisse ou Bouillabaisse

Tartiflette

La tartiflette est un plat qui est préparé au four à partir de la cuisine de Savoie et de Haute-Savoie, bien qu’historiquement il soit né dans la région qui va du massif des Aravis au Val d’Arly, lieu où le fromage reblochon, l’un des principaux ingrédients de ce plat. Aujourd’hui, ce plat a une telle réputation que les Saboyens sont vraiment fiers de leur plat vedette.

En plus du reblochon, la tartiflette contient des pommes de terre cuites, du bacon, des oignons, du poivre, de la crème fraîche (appelée croyez-moi fraîche en français), une touche de poivre et un peu de vin blanc pour ajouter de la saveur. Tout cela est cuit au four, de sorte que le fromage, étant dans la couche supérieure, est un gratin.

Raclette

Nom raclette en tant que tel, il fait référence à la variété de fromages d’origine suisse du même nom, spécifiquement originaire du canton du Valais. C’est un fromage à base de lait cru de vache qui, sans fondre, se présente généralement comme une roue. Chaque roue pèse généralement en moyenne 6 kg. Dans les régions françaises d’Auvergne, la Bretagne, la Savoie et la Franche-Comté, c’est là que la production de ce type de fromage est plus importante.

Cependant, le nom de raclette s’applique aujourd’hui à la grill électrique où ce fromage est cuit aujourd’hui avec d’autres ingrédients tels que des pommes de terre cuites, des cornichons et des saucisses. Le plus courant est de cuisiner ce plat lors de repas de groupe ou de fêtes de famille ou entre amis, afin que les convives s’assoient autour du grill à table et cuisinent et mettent dans leurs assiettes ce qu’ils veulent.

De plus, le grill dispose d’une sorte de plateau spécifique où est placé le fromage à raclette. De cette façon, puisque le plateau a la forme d’une sucette, ce qui rend beaucoup plus confortable de verser le fromage fondu sur le reste des aliments dans l’assiette (par exemple, les pommes de terre et les saucisses en sont généralement recouvertes). En Suisse, en outre, il est très typique de boire une boisson chaude ou du vin blanc léger (par exemple du vin de chasselas) pour accompagner.

Fromage à raclette, une base de toute raclette

Flammkuchen

Il Flammkuchen, aussi appelé Flammenkuchen, deux noms d’origine alsacienne, est un plat typique de l’Alsace, du Palatinat et de Baden (Allemagne). En français, il est généralement appelé Tarte flambée. En fait, en raison de son apparence et de sa forme de préparation, Flammkuchen est un repas très savoureux. similaire à la pizza Italien, mais avec de légères variations.

Ainsi, la base est faite d’une fine pâte de pain, à base de farine et d’eau, qui a une forme circulaire (d’où sa similitude avec la pizza). Sur cette base, d’autres éléments qui ont varié dans le temps, mais qui étaient traditionnellement deux, sont placés: l’oignon cru, le bacon et la crème liquide pour la cuisson. Tout cela est appliqué sur la pâte crue et cuit au four pendant environ 15 minutes.

La forme de présentation sur la table est encore une fois très similaire à celle de la pizza, car elle est servie sur une planche de bois, elle est coupée en portions et les morceaux sont pris à la main. Selon la tradition, ce plat était déjà populaire en 1900.

Flammkuchen avec des ingrédients traditionnels

Baeckeoffe

Il baeckeoffe (au sens propre, four à pain), d’origine alsacienne et très proche de la tradition gastronomique strasbourgeoise, est un type de ragoût dont la préparation nécessite une cuisson très lente, d’au moins 24 heures, donc un minimum de deux jours est nécessaire pour le préparer.

Les ingrédients qui composent ce plat sont trois types de viandes marinées (agneau, porc et bœuf), pommes de terre bouillies avec une touche de vin de Riesling, ail, oignons et herbes provençales. Tout cela est cuit, comme nous l’avons dit précédemment, à feu doux dans une terrine alsacienne, une sorte de poêle où ce plat est traditionnellement cuit.

Tapenade

Bien que son apparence soit inhabituelle, le Tapenade C’est un plat très typique en Provence qui a l’avantage que sa préparation est très simple.

Il se compose de câpres ou olives noires, l’huile d’olive et les anchois broyés, d’où son apparence. Ce sont les ingrédients de base, mais vous pouvez en ajouter d’autres tels que le thon, les olives vertes, l’ail, les épices assorties, le jus de citron ou même une touche de brandy. Il est généralement pris comme apéritif, étalé sur du pain grillé ou comme assaisonnement pour des filets de viande ou de légumes.

Tapenade d'olives noires

Choucroute

Adapté à l’espagnol comme Choucroute (choucroute en français), bien qu’en réalité le terme d’origine soit Choucroute En allemand, ce plat est utilisé comme condiment pour une large gamme de plats tant en Alsace (France) qu’en Allemagne, en Pologne et en Russie. Consiste en feuilles de chou (chou) fermenté dans de l’eau et du sel. De plus, lorsqu’il est servi dans l’assiette, il est généralement assaisonné de poivre, d’aneth et d’autres épices. Il accompagne généralement les saucisses ou le porc.

Alors que dans la cuisine de l’Allemagne, la choucroute accompagne une large gamme de plats tels que les côtes de porc, le jarret de porc, les saucisses ou Bratwurst ou la Klunz ou purée de pommes de terre, en France on le voit généralement dans la plupart des plats qui sont consommés quotidiennement en Alsace, bien que surtout lors de la prise de saucisses. Traditionnellement, la version française se caractérise par peu de cuisson et un ton assez clair.

Choucroute ou Choucroute

Bœuf bourguignon

Il Bœuf bourguignon ou le bœuf de Bourgogne est un autre des plats les plus traditionnels de France, originaire de la région Bourgogne, d’où son nom. Il s’agit d’une ragoût de boeuf dans lequel la viande est cuite avec du vin rouge de Bourgogne à feu doux. De plus, d’autres ingrédients sont ajoutés, comme des carottes, des oignons, de l’ail et un assaisonnement largement utilisé en France appelé bouquet garni.

Lorsque tous les ingrédients mentionnés ci-dessus ont été cuits, le liquide résultant est généralement épaissi un peu avec un roux, c’est-à-dire du beurre et de la sauce à base de farine. Grâce à cela, la consistance qui caractérise cette sauce est atteinte.

Bœuf bourguignon

Blanquette de veau

La blanquette de veau ou blanquette de veau C’est un plat d’origine française à base de boeuf cuit, sauce au beurre et carottes. En fait, c’est similaire à baeckeoffe à la fois dans les ingrédients et dans le processus de fabrication. Cependant, la principale caractéristique de ce plat est que la salsa est utilisée blanquette, c’est-à-dire la sauce blanqueta, qui provient du bouillon résultant après le processus de cuisson de la viande et du reste des ingrédients.

Ainsi, la blanque de calnera (nom donné en espagnol) est un ragoût de veau, bien qu’il existe également des versions dans lesquelles le lapin ou le poulet est utilisé et il existe même une blanquette de saumon, de lotte ou de dorade. L’élément distinctif de ce ragoût est son «fond» blanc, car lorsque vous utilisez de l’eau et des légumes pour cuire la viande, le bouillon obtenu a une couleur blanchâtre ou semi-transparente. Et c’est là que vous obtenez la fameuse « sauce blanqueta ».

Blanquette de veau ou blanquette de veau

Andouillette

Andouillette C’est le nom français d’un type de saucisse traditionnelle de la cuisine française, bien que surtout des villes de Troyes, Lyon, Cambrai et Rouen, ainsi que des régions du Périgord et de la Provence, entre autres. Ce type de saucisse Il est fait à base d’intestin et d’estomac de porc. Avant 2000, ils étaient également préparés avec du veau, mais ont cessé d’être utilisés après qu’il ait été interdit d’utiliser des boyaux de veau à partir de cette année.

Ce qui attire le plus l’attention de l’andouillette, c’est son arôme intense, résultat du mélange de condiments et d’épices qu’elle transporte, ainsi que du vin. En bref, c’est un repas très chaud, car il a une teneur élevée en matières grasses. Il est courant de les trouver sur des marchés déjà cuisinés, prêts à manger dans la rue. Bien que le plus courant soit de les faire cuire sur le grill, cela peut aussi se faire au four ou à la poêle, dans ce dernier cas avec une touche de vin blanc. De plus, ils sont généralement servis accompagnés de moutarde française.

De son côté, le andouillette de Troyes C’est celle qui a gagné le plus de notoriété au niveau général et la plus demandée par les touristes voyageant en France en général et à Troyes en particulier. En fait, on dit de celle de cette ville qu’elle est «authentique». La principale caractéristique de ces saucisses est que la viande n’est pas farcie comme d’habitude, mais introduite dans l’intestin telle quelle.

Une fois farci, le andouillettes, encore crus, ils sont cuits dans un bouillon que chaque cuisinier prépare à sa façon, mais on pourrait dire qu’il est similaire au mariné. Enfin, ils sont consommés froids en apéritif.

Andouillette de Troyes

Crudités

Crudités, qui traduit littéralement en espagnol ne signifie rien d’autre que brutalité, est un apéritif ou un premier cours composé de divers légumes crus.

C’est comme une salade dans laquelle les légumes sont servis crus. Les légumes les plus courants sur une assiette de crudités Ce sont les suivants: carottes, céleri sur branches, concombre, tomates, champignons, divers types de laitue, betteraves et asperges, entre autres.

Le plus traditionnel est de les servir dans un plat plat et de la sauce vinaigrette. De plus, il y a ceux qui les accompagnent avec d’autres aliments tels que les œufs durs, la mayonnaise, les taquitos au fromage ou le thon en conserve.

Desserts de France: recettes traditionnelles

Sans aucun doute, le premier dessert qui nous vient le plus quand nous parlons des desserts typiques de la France sont les fameuses crêpes, qui sont aujourd’hui devenues populaires dans le monde entier. Cependant, la cuisine française a un grand nombre de desserts tout aussi exquis que nous présentons dans les sections suivantes.

Crêpes

C’est probablement l’un des desserts les plus internationaux de la cuisine française et vient de Bretagne. Il s’agit d’une pâte à base de farine de blé, qui a la forme d’un disque (diamètre d’environ 16 mm). Bien qu’ils soient généralement pris comme dessert à tartiner avec fondue au chocolat, crème ou autre type de sucré, peuvent également être pris avec des ingrédients salés.

Crêpes

La crêpe elle-même est en fait très similaire aux crêpes ou Crêpes, surtout consommé dans la cuisine canadienne. La différence est que l’épaisseur d’une crêpe est beaucoup plus petite que celle qui est généralement donnée aux crêpes.

Pour obtenir de bons résultats lors de la cuisson des crêpes, il est indispensable d’avoir les bons ustensiles. Ainsi, il est indispensable d’utiliser une casserole la plus plate possible, car il faut travailler avec une spatule. Il existe des casseroles pour la préparation des crêpes appelées crêpes, qui sont idéales pour d’excellents résultats. Si vous voulez apprendre à préparer des crêpes françaises authentiques, nous vous recommandons de regarder la vidéo suivante:

Macarons

le macaron Est une sorte de biscuit d’origine française qui a acquis une renommée mondiale. Il est préparé à base de blanc d’oeuf, d’amandes moulues, de sucre et de sucre glace. Cependant, il s’agit en fait d’un dessert d’origine italienne (maccarone en italien) qui était déjà consommé dans ce pays au XVIe siècle.

À l’origine, les macaronis n’avaient pas de garniture, mais se composaient uniquement de deux dômes ronds à base plate. Cependant, cela a beaucoup changé au fil du temps, car aujourd’hui, non seulement ils ont toujours un remplissage (appelé ganache), mais on peut le trouver dans un multitude de saveurs.

Ainsi, macarons sont considérés plus comme un gâteau qu’un simple cookie. Il est important de ne pas les confondre avec un autre bonbon appelé macaron, à base de pâte d’amande.

La gastronomie suisse a un dessert très similaire à celui qu’ils appellent Luxemburgerli. Il ressemble pratiquement au macaron, à la différence près que le luxemburgerli est plus petit (environ 2,5 cm de diamètre) et plus moelleux au toucher.

La cuisson des macarons peut être simple, mais il est très important d’utiliser la quantité exacte de chaque ingrédient et de respecter les temps de cuisson de chacun d’eux si nous voulons que nos macarons acquièrent la viscosité qui caractérise leur texture. Dans le didacticiel vidéo suivant, le processus de préparation de ce dessert riche est présenté étape par étape:

Far Breton

Aussi connu simplement comme loin, ce gâteau est une spécialité gastronomique de la région Bretagne. Sa texture est similaire à celle d’un pudding ou d’une crème pâtissière homogène. La pâte est faite de farine de blé, de beurre, de lait, d’œufs et de sucre, bien qu’une touche de vanille ou de rhum puisse également être ajoutée. À l’intérieur, entier pruneaux ou des morceaux de poire sont ajoutés.

Farz de bretón o far

Tarte tatin

C’est essentiellement un tarte aux pommes qui diffère de l’habituel car dans cette tarte les morceaux de pomme ont été caramélisés avec du sucre et du beurre. La caractéristique la plus caractéristique de ce gâteau est que le processus de production se fait en sens inverse, c’est-à-dire que les pommes sont placées dans la base, puis la pâte est ajoutée. Il est retourné lorsqu’il est placé dans l’assiette à servir.

Tarte tatin

Canelé

Ces petits mais délicieux biscuits sont originaux de Bordeaux, dans le sud-ouest de la France, en région Aquitaine. L’aspect cylindrique caractéristique avec des plis de chacun de ces biscuits est la raison pour laquelle ils sont appelés canelés, car en langue gascon, canelat signifie gouttière (type de pipe).

Leur recette comprend les ingrédients de base suivants: œufs, lait, sucre, beurre, farine, rhum et vanille. Pour obtenir la forme qui les caractérise, des moules en cuivre spéciaux sont utilisés à cet effet. Bien que les moules traditionnels soient en cuivre, il existe également des moules en aluminium ou même en silicone.

Une couche de bonbons est ajoutée sur chaque gâteau, c’est pourquoi ils sont cuits en deux étapes différentes, à des températures différentes: de cette façon, tandis que l’intérieur est spongieux, la couche extérieure est croustillante et sombre.

Tarta tropézienne

Tropézienne Le gâteau est l’un des desserts les plus traditionnels de France, car on estime que dans les années 1950 il était déjà consommé en Provence française. Selon la légende, la recette est due au pâtissier polonais Alexandre Miccka, qui l’a préparée pour la première fois dans sa boulangerie à Saint-Tropez. En fait, c’est une version d’un dessert typique de la gastronomie polonaise.

Ainsi, le tropézienne est un type de brioche fourrée de crème pâtissière. La pâte, d’autre part, est préparée de la manière habituelle pour les bases de gâteaux, c’est-à-dire avec de la levure, de la farine, du lait, des œufs, du beurre mou et du sucre.

Tarta tropézienne

Clafoutis

Le dessert appelé clafoutis se compose d’un gâteau d’origine française à base de cerises, d’où son apparence. C’est un plat original du Limousin et en occitan il s’appelle clafoutis, du verbe clafir, que signifie remplir.

Il consiste à placer une bonne quantité de cerises, c’est un moule généralement rond puis baigné dans une masse liquide similaire à celle des crêpes, bien qu’il soit versé avec plus d’abondance pour que la masse acquière la hauteur nécessaire pour recouvrir toutes les cerises.

Cette pâte est composée des ingrédients suivants: beurre, sucre, lait et farine. Pendant le processus de cuisson, tous caillent et le gâteau acquiert l’aspect uniforme qui peut être vu sur l’image. Il existe des versions en Auvergne où les pommes ou les poires sont utilisées en remplacement des cerises.

Financiers

le financiers sont des biscuits très typiques en France qui sont généralement accompagner le thé. Le nom, comme il semble, signifie financier et est dû à ses origines.

On estime qu’ils ont commencé à être consommés en 1890 à Paris, dans la boulangerie appelée La Lasne, située à côté de la Bourse de la ville. Ainsi, ceux qui sont venus dans cette boulangerie étaient pour la plupart des hommes en costume qui travaillaient dans le monde de la finance qui ont choisi ce petit gâteau pour sa taille et le confort avec lequel il peut être mangé, sans risque de se tacher.

Bien qu’il existe aujourd’hui de nombreuses variantes, la recette la plus approximative est celle qui comprend les ingrédients suivants: beurre, farine de pâtisserie, poudre d’amande, blancs d’oeufs, amandes entières, une pincée de sel et de sucre glace.

Pain d’épices

le pain d’épices, traduit par pain d’épice, est un type de pain sucré typique de la France. Il se caractérise principalement par le fait qu’il contient un grande quantité de miel et d’épices, y compris l’anis et le gingembre, c’est pourquoi il est aussi appelé «pain d’épices». Le plus célèbre d’entre eux est celui de Dijon et de Gertwiller (Alsace), où il y a même un musée appelé le Musée du Pain d’Épices et de l’Art Populaire Alsacien.

Pain d'épices (pan de jengibre)

Cet article a été partagé 1327 fois.

Enfin, nous avons sélectionné l’article précédent et suivant du bloc « Plats typiques du monde« Afin que vous puissiez continuer à lire:

Laisser un commentaire