Catégories
Culture et traditions

Traditions chinoises

L’ensemble des traditions de la Chine englobe l’une des cultures les plus anciennes et complexes au monde. Tr√®s influenc√© par la religion bouddhiste, le tao√Įsme et le confucianisme, ses plus grands repr√©sentants sont la mythologie, l’art, la philosophie et la musique. Dans cet article, vous pouvez apprendre quelles sont les traditions chinoises les plus importantes aujourd’hui.

Ci-dessous, vous avez un index avec tous les points que nous allons traiter dans cet article.

nouvel An chinois

Le Nouvel An chinois, mieux connu sous le nom de F√™te du Printemps ou Nouvel An lunaire, est le jour f√©ri√© le plus important de l’ann√©e dans le calendrier chinois, bien qu’il soit √©galement c√©l√©br√© dans d’autres pays d’Asie de l’Est. Cette c√©l√©bration est bas√©e sur le calendrier lunisolaire utilis√© en Chine. Ainsi, les c√©l√©brations commencent le premier jour du mois lunaire et se terminent √† quinze jours, co√Įncidant avec la F√™te des Lanternes.

Nouvel an chinois selon le calendrier lunisolaire

La date de d√©but du nouvel an chinois d√©pend de la position de la Lune. Ainsi, la nouvelle ann√©e commence le jour le plus proche du solstice d’hiver (21-23 d√©cembre) et le jour √©quidistant de l’√©quinoxe de printemps (20-21 mars). Compte tenu de ces dates, le jour qui en r√©sulte tombe toujours sur une date comprise entre 45 jours apr√®s le solstice d’hiver et 45 jours avant l’√©quinoxe de printemps.

De plus, lors des c√©l√©brations du Nouvel An chinois, il est mal vu de parler du pass√© ou de punir les enfants, car si un enfant pleure pendant le Nouvel An, il pleurera toute l’ann√©e selon la croyance populaire. Il est √©galement d’usage d’ouvrir toutes les portes et fen√™tres des maisons √† partir de 0h00 pour laisser sortir l’ann√©e pr√©c√©dente, avec tout ce qui aurait pu s’y passer. De cette fa√ßon, ils s’assurent que la nouvelle ann√©e entre ¬ępropre¬Ľ dans chaque maison.

Fête du printemps ou du nouvel an chinois

Au déjeuner

Le c√©l√®bre baguettes Ils apportent plusieurs l√©gendes int√©ressantes. L’un des plus populaires est ce qu’on appelle Dayu Zhishui yu Kuaizi, datant de l’√®re des rois Yao et Shun.

Mangez avec des baguettes

Par mandat du roi Shun, le soldat Da Yu avait pour mission de canaliser les eaux du fleuve qui causaient de graves inondations dans la ville. Le soldat a jur√© qu’il r√©soudrait ce probl√®me et, par cons√©quent, ne s’est pas arr√™t√© pendant une minute jusqu’√† ce qu’il r√©ussisse. Cependant, un jour, il est arriv√© affam√© sur une petite √ģle et a d√©cid√© de faire cuire la viande dans une casserole. Quand il a fini, il s’est rendu compte qu’il n’avait pas de couverts, alors il a pris deux brindilles d’un arbre et a commenc√© √† manger. Et c’est ce qu’il a fait depuis lors.

De plus, les baguettes abritent une s√©rie de superstitions autour d’eux. Par exemple, il est mal vu de les coller dans le riz, car cela rappelle largement l’acte de placer de l’encens sur les fun√©railles. Il est √©galement impoli de frapper le plat avec eux, car c’est ce que font les mendiants pour demander l’aum√īne. Si vous voulez apprendre √† manger avec des baguettes, vous pouvez le faire avec cette vid√©o int√©ressante:

D’autre part, la structure du menu chinois classique se compose d’environ trois ou quatre entr√©es froides qui doivent √™tre sur la table avant l’arriv√©e des convives. Une fois que tout le monde sera assis √† table, les plats principaux seront servis, parmi lesquels il y aura du riz et quatre autres assiettes chaudes. La soupe est g√©n√©ralement √©galement servie comme accompagnement. Il est √©galement tr√®s important essuyez-vous les mains avec un chiffon chaud Avant de commencer √† manger.

Il est consid√©r√© comme impoli de trop remplir la vaisselle, de retirer le riz √† l’int√©rieur du bol, de remettre un plateau sur la table sans en avoir rien pris et de choisir les morceaux de nourriture. Tous ces gestes, entre autres, sont d√©sapprouv√©s car ils impliquent que nous n’avons pas aim√© la nourriture. N’oubliez pas que vous ne devez pas laisser les baguettes √† l’int√©rieur de l’assiette ou boire avant que l’h√īte ne l’ait fait.

Protocole à l'heure du déjeuner en Chine

L’adresse lors du balayage

Les Chinois vivent plong√©s dans une culture pleine d’histoire, de connaissances et de sagesse, il n’est donc pas surprenant qu’ils aient une bonne poign√©e de superstitions et de coutumes quelque peu √©tranges. L’un d’eux est celui qui a √† voir avec la direction dans laquelle il est balay√©.

Selon cette croyance, vous devriez toujours balayer de l’ext√©rieur vers l’int√©rieur et, en plus, toute la salet√© doit √™tre ramass√©e dans la m√™me pelle √† poussi√®re avant de la vider. Cette coutume rend les Chinois les plus superstitieux extr√™mement prudents lors du balayage.

Le sens du balayage est important dans la culture chinoise

Cette tradition est due au bouddhisme, car, selon le dieu Bouddha, le balai est l’un des objets qui attirent le bonne chance (√† part les √©l√©phants, le cŇďur rouge et les coraux, entre autres). De plus, l’id√©al serait que les poils du balai soient en fibre naturelle et non en plastique, et au centre du b√Ęton un ruban vert devrait √™tre nou√©.

La position des anneaux

La mani√®re dont les Chinois portent les bagues aux doigts est r√©gie sur la base d’une ancienne l√©gende selon laquelle chaque doigt repr√©sente un aspect diff√©rent de la vie.

Ainsi, le Annulaire ou le quatri√®me doigt repr√©sente le couple et c’est pourquoi la bague de fian√ßailles doit √™tre plac√©e sur ce doigt, tant chez l’homme que chez la femme. En revanche, les pouces repr√©sentent les parents, tandis que les index correspondent aux fr√®res et sŇďurs et aux amis proches.

Le majeur repr√©sente le moi, c’est-√†-dire le soi et l’auriculaire est la repr√©sentation des enfants ou, s’il n’y en a pas, c’est un moyen de s’assurer qu’il y aura une prog√©niture.

La signification des anneaux dans la culture chinoise

Poterie chinoise

Parmi les formes d’art de la culture chinoise, la poterie est l’une des plus importantes. La poterie chinoise est produite depuis des milliers d’ann√©es, en particulier depuis l’√®re des p√©riodes dynastiques, il y a environ 20 000 ans, au Pal√©olithique.

Les Chinois sont les inventeurs du porcelaine et, par cons√©quent, ils ont une longue tradition en termes de techniques, d’√©maux et d’innovations.

Poterie chinoise

Les premiers potiers chinois remontent √† la culture de Yangshao (vers 4000 avant JC). Plus tard, d√©j√† dans la culture de Longshan, le tour a commenc√© √† √™tre utilis√© pour r√©aliser la finesse et atteindre la hauteur de certaines pi√®ces, comme en t√©moignent plusieurs sp√©cimens conserv√©s aujourd’hui.

Les productions les plus c√©l√®bres du monde sont les vases bleus et blancs, datant de l’√©poque de la dynastie mongole de Yuan. Actuellement, les ma√ģtres potiers chinois cherchent continuellement √† innover pour obtenir des pi√®ces de plus en plus perfectionn√©es.

Cha√ģne de destin rouge

Le fil rouge du destin est une croyance r√©pandue non seulement en Chine, mais dans toute l’Asie de l’Est, car elle provient de la mythologie chinoise et japonaise. Selon la l√©gende, il existe dans un lien √©motionel ou ¬ę¬†fil rouge du destin¬†¬Ľ qui accompagne les personnes destin√©es √† s’aimer d√®s la naissance.

Ce fil existe avant m√™me que ces personnes apprennent √† se conna√ģtre et il est incassable, bien qu’il puisse √™tre plus ou moins tendu, selon la force du lien entre ces personnes. Litt√©ralement, le texte de la l√©gende dit: ¬ęUn fil rouge invisible relie ceux qui sont destin√©s √† se rencontrer, quels que soient le temps, le lieu ou les circonstances. Le fil peut s’√©tirer ou se contracter, mais ne se casse jamais.

C’est pourquoi il existe plusieurs expressions en japonais ou en chinois qui font r√©f√©rence au fil rouge, comme dans nous construisons des ponts avec des fils rouges ou nous tirons fort sur le fil rouge.

Cha√ģne de destin rouge

Lors du mariage

Dans la Chine ancienne, les hommes pouvaient avoir autant de concubines qu’ils le souhaitaient apr√®s leur premier mariage. Cependant, cette coutume a chang√© gr√Ęce √† une loi impos√©e √† partir des ann√©es 50, selon laquelle un homme ne pouvait √©pouser qu’une seule femme.

Bien que cette tradition ait chang√© aujourd’hui, certaines coutumes de la Chine ancienne ont √©t√© pr√©serv√©es √† ce jour. Aujourd’hui, vous pouvez choisir librement qui sera votre mari ou votre femme, montrer le respect des parents de l’autre Cela reste une valeur fondamentale.

Jeune couple asiatique

Avant de se marier, par exemple, ils devraient rendre officiellement visite √† leurs parents. Lorsque l’homme rend visite √† sa future belle-famille, il doit porter une s√©rie de cadeaux fianc√©s comme un moyen de montrer vos intentions sinc√®res et comme un symbole de l’amour que vous ressentez envers votre partenaire.

De plus, une fois promis, la mariée et le marié doivent choisir soigneusement la date de leur mariage. Comme pour le choix du nom du bébé, la date du mariage doit être basée sur le calendrier lunaire chinois pour attirer la chance.

Quant au mariage lui-m√™me, la couleur rouge est pr√©dominante, car c’est un symbole d’amour, de fid√©lit√© et de prosp√©rit√©. Le jour du mariage (appel√© hun qi), la femme portera son visage compl√®tement recouvert d’un voile de couleur, encore une fois, rouge.

Mariage chinois avec une tenue de mariée et de marié typique

Bandage pour les pieds

La coutume du bandage de pied de la naissance aux filles chinoises n’est plus pratiqu√©e aujourd’hui. Cependant, c’√©tait une coutume profond√©ment enracin√©e jusqu’√† ce que son d√©clin commence au XXe si√®cle. Cette tradition trouve son origine √† l’√©poque de la dynastie Song (Xe si√®cle) chez les danseurs de la classe sup√©rieure, qui auraient d√Ľ ¬ępieds de lotus¬ę; les femmes des classes inf√©rieures ne le pratiquent pas car cela les emp√™che de bien performer dans leur travail.

Le bandage des pieds est devenu populaire avec le temps, car les hommes l’ont trouv√© tr√®s attrayant. Pour obtenir des ¬ępieds de lotus¬Ľ, les femmes devaient porter des chaussures de lotus, c’est-√†-dire des chaussures en forme de c√īne repr√©sentant un bouton floral de lotus. Ils √©taient construits en coton ou en soie et √©taient si petits qu’ils tenaient dans la paume de la main.

Aujourd’hui, il reste des familles dans la ville de Canton qui se targuent d’avoir des anc√™tres aux ¬ępieds de lotus¬Ľ. Mais cette tradition a cess√© d’√™tre pratiqu√©e apr√®s les nombreuses campagnes contre le bandage des pieds qui ont commenc√© au XXe si√®cle, car elle √©tait consid√©r√©e comme une pratique barbare et archa√Įque qui a caus√© handicaps moteurs pour la vie des femmes.

Comparaison entre les chaussures pour le bandage des pieds et les chaussures de bébé actuelles

La signification des couleurs

Les couleurs sont des √©l√©ments cl√©s de la culture chinoise, h√©ritage de la croyance qui les entourait dans la Chine ancienne. Ainsi, les couleurs √©taient consid√©r√©es comme symbolisant la position sociale des gens. Aujourd’hui, cependant, cette utilisation est devenue obsol√®te et les couleurs n’ont qu’une signification sp√©cifique.

La signification des couleurs en Chine

Il Jaune, par exemple, √©tait la couleur de la noblesse et des classes privil√©gi√©es. En bref, c’√©tait la couleur des empereurs et des imp√©ratrices, des princes et des princesses, et ils avaient le droit exclusif de porter des v√™tements de cette couleur. Mais pourquoi la couleur jaune? Parce que c’√©tait la couleur de la terre, car l’agriculture joue un r√īle tr√®s important dans l’√©conomie chinoise.

Le noir et le blancAu lieu de cela, ils repr√©sentent des valeurs n√©gatives telles que la mort et la malchance. C’est pourquoi la couleur de la robe de mari√©e lors des mariages chinois n’est pas blanche, et les objets, cartes d’invitation et autres √©l√©ments li√©s au mariage ne sont pas blancs, mais rouges.

La couleur rouge C’est la couleur de l’espoir, de la chance, de l’animation, du progr√®s, de la beaut√©‚Ķ Bref, elle repr√©sente tout ce qui est bien et, par cons√©quent, c’est la couleur que les mari√©s portent au mariage. Le drapeau chinois est √©galement rouge pour repr√©senter ces valeurs.

Pourquoi le drapeau de la Chine est-il rouge?

Lors des anniversaires

Les traditions et coutumes chinoises li√©es √† la c√©l√©bration des anniversaires sont les plus curieuses depuis la premi√®re ann√©e de vie. Pour les Chinois, c√©l√©brer un an de vie est un √©v√©nement capital et doit donc √™tre c√©l√©br√© selon l’appel Tradition de Zhuazhou.

Cette c√©r√©monie implique que les parents du b√©b√© placent une s√©rie d’articles devant leur tout-petit et leur permettent de choisir librement celui qu’ils pr√©f√®rent ou d’attirer l’attention. Ce choix, m√™me si a priori semble √™tre fait au hasard, sera en fait d√©cisif pour savoir quelles seront vos inclinations et vos capacit√©s √† l’√Ęge adulte.

La tradition Zhuazhou est c√©l√©br√©e depuis l’√©poque de la dynastie Song (960-1279 apr√®s J.-C.). C’est une f√™te purement familiale, pas une occasion de grandes f√™tes ou de cadeaux √©labor√©s. Les cadeaux apport√©s par des membres de la famille ne doivent pas √™tre fantaisistes (par exemple, or ou argent), mais doivent √™tre limit√©s aux jouets ou dim sum, l’un des plats typiques de la Chine.

Tradition Zhuazhou: célébration du premier anniversaire

Une autre coutume √† garder √† l’esprit si nous interagissons avec quelqu’un originaire de Chine est celle qui a √† voir avec donner et recevoir des cadeaux. Premi√®rement, les cadeaux doivent √™tre livr√©s et re√ßus √† deux mains, jamais avec une seule.

De plus, il n’est pas clair d’ouvrir le cadeau si la personne qui nous l’a donn√© est toujours devant nous: vous devez attendre qu’il soit parti. Au contraire, il est consid√©r√© comme poli de se contenir, bien que nous puissions √©galement attendre que l’autre insiste pour que nous l’ouvrions ou m√™me demandions si nous pouvons le faire.

Pour en revenir au th√®me des couleurs, √©vitez d’emballer les cadeaux dans des emballages en papier blanc ou noir, car, comme nous l’avons dit pr√©c√©demment, ce sont les couleurs repr√©sentatives du n√©gatif (mort ou malchance).

Donner et recevoir des cadeaux à deux mains dans la culture chinoise

Enfin, une autre des traditions chinoises par excellence pour transformer les ann√©es est de prendre le c√©l√®bre nouilles de long√©vit√© ou sau mein accompagn√© de petits pains. Ce sont des nouilles qui peuvent mesurer m√™me 1 m de long, ce qui repr√©sente une vie prosp√®re, longue et saine. C’est pourquoi couper les nouilles ou les mordre est consid√©r√© comme un acte qui remplira nos vies de malchance, car cela signifierait que nous ¬ę¬†raccourcissons¬†¬Ľ nos vies.

Dans la vie quotidienne, ces nouilles sont appel√©es yi mein ou des nouilles e-fu ou yify et ils sont faits avec de l’Ňďuf et de la farine de bl√©. Sa couleur est jaune or et sa texture est dure et spongieuse au toucher √† cause de l’eau gaz√©ifi√©e avec laquelle la p√Ęte est faite. Ils sont consomm√©s principalement dans le sud de la Chine et √† Hong Kong, bien qu’aujourd’hui ils soient vendus secs dans des r√©cipients en plastique.

Nouilles de longévité ou "sau mein"

Dragon

Il est bien connu que le dragon est un animal l√©gendaire dans le folklore chinois. Cet animal mythologique, selon la croyance chinoise, est compos√© de parties de neuf animaux diff√©rents: cornes de cerf, nez de chien, yeux de homard, crini√®re de lion, √©cailles de poisson, moustaches de chat, griffes d’aigle, queue de serpent et nez de boeuf.

De plus, c‚Äôest la personnification du concept de Yang (m√Ęle), dont l’√©quivalent f√©minin est le ph√©nix chinois.

Tradition du dragon chinois

Le dragon est intrins√®quement li√© √† l’eau selon diverses croyances populaires. Ainsi, on pense que les chutes d’eau, les rivi√®res et les mers sont sous son commandement. Par cons√©quent, il y a quatre Dragon Kings repr√©sentant la mer de l’Est, la mer du Sud, la mer de l’Ouest et la mer du Nord.

De nombreuses r√©f√©rences culturelles de la Chine d’aujourd’hui concernent les dragons. Ainsi, par exemple, le nombre 9 est √©troitement li√© √† cet √™tre mythologique, car il est d√©crit comme un √™tre form√© de 9 attributs et 117 √©chelles, dont 81 sont masculins (ou, ce qui est le m√™me, 9 √ó 9). De plus, le dragon est l’un des 12 animaux qui composent le zodiaque chinois.

Le c√©l√®bre F√™te Duanwu o Dragon Boat Festival, comme son nom l’indique, est √©galement li√© aux dragons, car, apr√®s tout, ils courent sur des bateaux ¬ędragons¬Ľ. Ces navires, assembl√©s par des √©quipes de jusqu’√† douze rameurs, ont une t√™te de dragon sculpt√©e √† l’avant. Dans la vid√©o suivante, nous pouvons voir un exemple d’une course de bateaux-dragons organis√©e dans la ville de Shanghai:

Politique de l’enfant unique

Depuis 1979, une mesure de contr√īle de la population a √©t√© introduite en Chine selon laquelle chaque couple peut avoir au plus un enfant.

Ce r√®glement est appel√© politique enfant uniquement et a √©t√© cr√©√© afin de contr√īler radicalement le taux de natalit√©, √©tant donn√© la croissance d√©mographique excessive en Chine. Actuellement, la Chine abrite un cinqui√®me de la population totale du monde, ce qui en fait le pays le plus peupl√© du monde.

Cette loi a √©t√© introduite √† la fin des ann√©es 1970 pour r√©duire les diff√©rentes tensions sociales et environnementales qui s√©vissaient en Chine. Comme pr√©vu, il y a √©galement des d√©fenseurs et des d√©tracteurs de cette mesure, cette derni√®re en r√©ponse √† la mani√®re ¬ę¬†agressive¬†¬Ľ dont elle a √©t√© introduite.

Politique de l'enfant unique en Chine

Un autre aspect important li√© au contr√īle des naissances en Chine est l’infanticide des filles. Cela signifie qu’en Chine, il existe un pr√©f√©rence enfant m√Ęle sur les femmes, car, comme on le consid√®re, ce sont les hommes qui h√©ritent de la lign√©e et prendront soin des grands-parents dans leur vieillesse, tandis que le r√īle de la femme se limitera aux soins de sa famille.

Pour cette raison, la femme chinoise, lorsqu’elle tombe enceinte, est g√©n√©ralement soumise √† de fortes pressions pour donner naissance √† un enfant de sexe masculin, car sinon, elle devra faire face √† des abus et des humiliations.

Avoir des filles en Chine

Lanternes volantes

Les lanternes volantes, les lanternes chinoises, les ballons √† souhait ou les ballons en papier de soie sont une sorte de lanterne a√©rienne en papier. Cette coutume est tr√®s courante dans l’Extr√™me-Orient, bien qu’au cours des derni√®res d√©cennies, elle ait √©galement gagn√© en popularit√© en Occident.

Ballons en papier de soie en Chine et à Taiwan

Les mat√©riaux utilis√©s pour sa pr√©paration sont le papier de riz et le bambou, ce dernier pour l’√©laboration de la charpente, bien qu’il existe √©galement des m√©taux. √Ä l’int√©rieur de la lampe de poche, une base de paraffine est cr√©√©e qui s’allume de sorte que la flamme chauffe l’air √† l’int√©rieur de la lampe de poche et monte vers le ciel en raison d’une diminution de la densit√©.

Les lanternes volantes sont utilis√©es dans Chine et en Tha√Įlande √† parts √©gales. Un exemple de son utilisation est le c√©l√®bre festival de la lune, ainsi que le festival des lanternes, tous deux c√©l√©br√©s par les chinois et les tha√Įlandais. En Tha√Įlande, en outre, la lanterne peut √™tre vue lors des festivals de Loy Krathong et Yi Peng. Dans la vid√©o suivante, nous pouvons voir comment ils c√©l√®brent le festival des lanternes √† Chiang Mai (Tha√Įlande):

L’esprit du tigre

Le tigre a une valeur sp√©ciale dans la culture chinoise. Le soi-disant ¬ę¬†Esprit du Tigre¬†¬Ľ appartient √† ceux qui ont n√© en f√©vrier, entre trois et cinq heures du matin, heure o√Ļ tout est sous son commandement.

Dans la Chine ancienne, le tigre était connu sous le nom de Hu. Ceux nés dans le placement astrologique du tigre seront des gens capables de rompre avec les schémas classiques de la société pour poursuivre leurs idéaux et devenir une légende.

L'esprit du tigre dans la tradition chinoise

Un homme n√© tigre sera audacieux, puissant et enthousiasteEn plus d’√™tre rebelles, charismatiques et impr√©visibles, des fonctionnalit√©s qui fascineront tout le monde. De plus, dans la Chine ancienne, on consid√©rait qu’un fils n√© de tigre apporterait de la chance √† la famille, surtout parce qu’il les prot√©gerait des incendies, des fant√īmes et des voleurs.

Femme chinoise

Le traitement que les femmes chinoises ont re√ßu a √©volu√© au fil du temps, comme cela s’est produit dans la plupart des pays d√©velopp√©s. Dans les temps anciens, cependant, les femmes chinoises occupaient une place basse et se voyaient souvent attribuer les emplois les plus m√©prisables et √©puisants. En effet, l’ancienne soci√©t√© chinoise √©tait tr√®s homme chauvin, comme le montrent des proverbes comme celui cit√© ci-dessous: ¬ę¬†√Čcoutez votre femme, mais ne croyez jamais ce qu’elle dit.¬†¬Ľ

Bien que les femmes chinoises aient √©t√© discrimin√©es √† un niveau g√©n√©ral, ce machisme a √©t√© particuli√®rement marqu√© dans les zones rurales du pays, o√Ļ elles √©taient consid√©r√©es et les faisaient se sentir inf√©rieures et, en bref, soumises. C’est pourquoi les familles traditionnellement chinoises pr√©f√®rent concevoir un gar√ßon plut√īt qu’une fille.

Discrimination à l'égard des femmes dans la Chine ancienne

Ce n’est qu’en 1992 qu’une loi d√©cisive est apparue pour sauvegarder les droits fondamentaux des femmes, c’est-√†-dire les droits fondamentaux de chaque √™tre humain. √Ä travers cette loi, la mentalit√© machiste a √©galement √©t√© canalis√©e vers une vision plus moderne et √©galitaire des femmes.

Aujourd‚Äôhui, bien qu‚Äôil reste encore quelques foyers o√Ļ beaucoup reste √† faire, le Femme chinoise du 21e si√®cle C’est loin de ce que l’on pouvait voir au si√®cle pr√©c√©dent. Aujourd’hui, les femmes peuvent participer aux secteurs politique, culturel, √©ducatif et familial et b√©n√©ficier d’un soutien en termes de leurs droits et libert√©s.

Comment la société chinoise d'aujourd'hui traite-t-elle les femmes?

Nommez les enfants

Pour les Chinois, l’accueil d’un nouveau-n√© est une exp√©rience unique qui ne se r√©p√®te plus. Et la fa√ßon dont les Chinois doivent proc√©der est li√©e au nom qu’ils donnent √† leur fils ou √† leur fille. Tout cela est li√© au concept de shenminwenhuac’est-√†-dire le myst√®re et les signes √©l√©mentaires.

Les parents chinois consid√®rent temps et le journ√©e dans lequel votre enfant est n√© sont d√©cisifs pour le nommer. En effet, chaque heure et chaque date est corr√©l√©e √† un √©l√©ment sp√©cifique de la nature, que ce soit le feu, l’eau ou la terre. Par cons√©quent, le nom doit n√©cessairement √™tre associ√© √† l’√©l√©ment correspondant. M√™me en cas de doute, il y a beaucoup de parents qui se tournent vers une diseuse de bonne aventure pour choisir un nom.

Date et heure auxquelles vous avez un enfant en Chine

Funéraire

Il existe de nombreuses diff√©rences entre les coutumes fun√©raires orientales et occidentales. Ainsi, lors de la messe de fun√©railles, il est de tradition de distribuer des pi√®ces de chocolat aux participants comme symbole de prosp√©rit√© continue et comme moyen de les r√©conforter en m√™me temps. Cette coutume ne r√©pond pas √† une croyance superstitieuse, mais se fait comme un moyen de se rappeler que la mort n’est pas le point final de la vie des gens.

Pièces de chocolat pendant la messe funéraire lors des funérailles chinoises

Pour se souvenir de l’anniversaire du d√©c√®s, les membres de la famille n’adorent pas le d√©funt, ne le nourrissent pas ou pensent que ne pas le faire attirera la malchance. Ce que les Chinois font, c’est laisser des fruits devant une photo du d√©funt et allumer des bougies. Pour prier pour lui, vous devez d’abord saluer avec trois arcs.

En ce qui concerne l’inhumation, en Chine et dans d’autres pays asiatiques, on croit que plus une personne est enterr√©e, meilleure sera sa prochaine vie et, par cons√©quent, elle est enterr√©e dans cercueils suspendus. Traditionnellement, de nombreuses familles ont leur propre colline sur laquelle enterrer leurs anc√™tres. Ces cercueils, comme ceux trouv√©s sur la montagne de Wuyi, sont devenus une attraction touristique.

Cercueils suspendus

Vêtements et accessoires

Le costume traditionnel traditionnel des femmes utilisé en Chine est appelé qipao ou qipaor. De cela dérive une autre robe très populaire connue sous le nom de chenongsam, une tenue très similaire aux vêtements typiques tibétains et vietnamiens.

Qipao: costume traditionnel des femmes chinoises

L’utilisation du qipao remonte √† la dynastie Qing (1644), lorsque les Mandchous commenc√®rent √† utiliser une sorte de robe unisexe, droite et en une seule pi√®ce, dont ils donn√®rent le nom qipao, Qu’est-ce que √ßa veut dire robe drapeau au sens propre. En effet, les Mandchous ont apport√© le syst√®me de division administrative selon les drapeaux.

Au d√©but, le qipao f√©minin √©tait assez baggy et dissimulait pratiquement tout le corps, mais depuis 1990, il a √©t√© con√ßu pour s’adapter davantage au corps, de sorte qu’il est devenu plus mince et plus serr√©. Depuis que ce nouveau design a mis en valeur la figure f√©minine, il est devenu la tenue typique de la haute soci√©t√© chinoise.

Maquillage traditionnel "cheongsam"

D‚Äôun autre c√īt√©, le hanfu C’est aussi un autre des costumes chinois typiques. Bien que traditionnellement utilis√© par l’ethnie Han, Hanfu est finalement devenu l’un des v√™tements typiques √† un niveau g√©n√©ral. Il kimono japonais ou le hanbok Les cor√©ens sont l’h√©ritage de ce v√™tement.

En r√©sum√©, le hanfu existe depuis plus de 3000 ans et serait le gage du l√©gendaire empereur jaune. Au d√©but, le Hanfu √©tait compos√© d’un yi, une tunique coupe √©troite qui a atteint le genou, et une chang ou une jupe √©troite qui couvre jusqu’aux chevilles.

Costume traditionnel Hanfu pour hommes en Chine

Littérature

La litt√©rature chinoise est l’une des plus riches de la plan√®te. Son histoire remonte √† la dynastie Ming, qui a utilis√© cette manifestation artistique comme moyen de divertir les masses alphab√©tis√©es de la Chine.

littérature chinoise

De nombreux historiens conviennent que dans le par. XVII, la Chine poss√©dait d√©j√† plus de textes √©crits que tout autre pays au monde gr√Ęce √† la diffusion de l’impression xylographique et l’invention de l’imprimerie de types mobiles par Bi Sheng.

Cinq sont les textes chinois classiques les plus importants: le Livre des odes, Le classique de l’histoire, Le livre des changements, Les rites classiques, Annales de printemps et d’automne et Le classique de la musique.

D’un autre c√īt√©, les livres confuc√©ens, tels que Le grand enseignement ou La doctrine du juste milieu Ce sont des ouvrages de base de la litt√©rature chinoise. Dans le domaine de la prose chinoise, le soi-disant Quatre romans classiques, dont les titres sont mentionn√©s ci-dessous: Romance des Trois Royaumes (Luo Guanzhong), Au bord de l’eau (Shi Nai‚Äôan et Luo Guanzhong), Voyage √† l’ouest (Wu Cheng‚Äôen) et R√™ve des demeures rouges (Cao Xueqin et Gao E).

Tradition littéraire en Chine

Feng Shui

Feng shui signifie litt√©ralement le vent et l’eau et se r√©f√®re √† un syst√®me philosophique chinois appartenant au tao√Įsme. Cet ancien ensemble de croyances est bas√© sur l’occupation harmonieuse et consciente de l’espace afin d’obtenir une influence positive √Ä propos des gens.

Bas√© sur une connaissance appel√©e shenminwenhua, qui traite des choses myst√©rieuses et impossibles √† voir, le territoire occup√© par le Feng Shui est divis√© en deux sph√®res: d’une part, la terre ou ken kai et, d’autre part, le ciel ou yu kai, √©tant le premier tangible et le second invisible et inconnu.

Bijoux fantaisie basés sur la protection Feng Shui

Selon le Feng Shui, c’est le souffle vital ou chi qui modifie la forme et l’arrangement des choses dans l’espace, ainsi que l’orientation (points cardinaux) et les changements temporels. C’est pourquoi il existe plusieurs √©coles de Feng Shui o√Ļ la forme des rivi√®res, des montagnes et m√™me la disposition des maisons et leur relation avec ce souffle vital sont √©tudi√©es.

Nombreux sont les b√Ętiments chinois dont la conception architecturale est bas√©e sur l’id√©e de Yin Yang (Oppos√©s sans opposition), car selon cette id√©e, chaque point cardinal √©mane d’une certaine √©nergie. La Banque de Hong Kong ou Shanghai sont des exemples de b√Ętiments construits sur la base des principes de feng shui.

Ying Yang et feng shui

Musique traditionnelle

La tradition musicale de la Chine remonte √† l’√©poque de la dynastie Zhou (1122 avant JC – 256 avant JC), c’est-√†-dire les d√©buts de la civilisation chinoise. La musique pour les Chinois √©tait si importante dans le pass√©, qui continue aujourd’hui d’√™tre une source de culture, en particulier en Chine continentale, o√Ļ plusieurs des coutumes les plus ancestrales dans le domaine des arts sont maintenues vivantes.

Tradition musicale chinoise

Focalisé sur la musique traditionnelle chinoise, il se joue avec instruments à vent et les percussions, comme le dizi, le paigu, le gong, le paixiao, la vaisselle, etc.

Certains instruments √† cordes √† cordes comme le dahu, le gaohu ou le yehu et d’autres cordes √† cordes comme le zh√Ļ, le yangqin ou le konghou sont √©galement typiques. D’un autre c√īt√©, les fl√Ľtes en bambou chinois sont √©galement typiques, qui, avec le guqin, sont les plus anciens instruments chinois. Quant √† la musique vocale, l’accent est g√©n√©ralement mis sur la m√©lodie plut√īt que sur l’harmonie et est g√©n√©ralement chant√© en fausset. Dans la vid√©o suivante, nous pouvons voir un exemple de ce que serait une ballade traditionnelle chinoise:

Pratiquez le taichi

Il Ta√Į chi ou tai chi chuan, adapt√© √† l’espagnol Ta√Į chi (tous ensemble et sans tilde), est un type d’art martial d√©velopp√© en Chine qui est actuellement pratiqu√© dans le monde entier. En R√©publique populaire de Chine, le taichi il est pratiqu√© tr√®s fr√©quemment, il n’est donc pas √©trange de trouver des gens qui le pratiquent dans les parcs.

Les mouvements du taichi sont fondamentalement lents et fluides, visant √† am√©liorer la qualit√© de vie √©motionnellement et physiquement. C’est d√©finitif, c’est une pratique physico-spirituelle dans laquelle l’exercice physique est combin√© avec la technique de la m√©ditation. Il est important de mentionner √† cet √©gard que, dans le domaine de la Tai Chi Chuan il n’y a pas de syst√®me de notes comme dans d’autres sports de combat (par exemple le karat√© ou Kung Fu).

La pratique du taichi en Chine

Te prendre

Le th√© est la boisson pr√©f√©r√©e des chinois, principalement pour ses propri√©t√©s b√©n√©fiques. En Chine, il y a un tout culture du th√© cela ne r√©pond pas seulement √† une coutume, mais va plus loin: c’est un moyen de maintenir la sant√©.

Boire du thé en Chine

Il n’est pas √©trange de se promener dans les rues du pays pour croiser des Chinois charg√©s d’un thermos de th√© chaud √† la main, surtout des adultes et des personnes √Ęg√©es. Vous pouvez m√™me demander de l’eau chaude dans n’importe quel √©tablissement pour remplir le thermos et ils nous la fourniront gratuitement.

En outre, la Chine poss√®de une grande vari√©t√© de th√©s, parmi lesquels se distingue, au-dessus du reste, le Th√© vert, qui est obtenu √† partir du s√©chage naturel des feuilles de l’arbre √† th√©. Pour les Chinois, le th√© vert est beaucoup plus sain que le th√© noir, en plus d’aider √† r√©duire le cholest√©rol, √† perdre du poids et √† pr√©venir diverses maladies.

La Chine est le deuxi√®me plus grand producteur de th√© au monde apr√®s l’Inde, o√Ļ boire du th√© est une autre des coutumes indiennes par excellence.

La culture du thé vert en Chine

Cet article a été partagé 220 fois.

Enfin, nous avons s√©lectionn√© l’article pr√©c√©dent et suivant du bloc ¬ę¬†Diversit√© culturelle¬ę¬†afin que vous puissiez continuer √† lire:

Laisser un commentaire