Catégories
Aide aux voyageurs

Voyage à Istanbul: la sécurité dans la ville et les zones dangereuses

Jusqu’à récemment, le tourisme était une activité importante à Istanbul. Cependant, pour le moment, en raison de la situation politique du pays et de la menace terroriste qui y règne, ce n’est peut-être pas une destination aussi sûre qu’il y a des années.

Ci-dessous, vous avez un index avec tous les points que nous allons traiter dans cet article.

Révoltes et attaques terroristes

Lors d’un voyage à Istanbul, il est important de connaître les événements les plus récents et les plus marquants qui se sont produits, ainsi que la situation actuelle dans la ville et le pays en général.

Malheureusement, ces dernières années, il y a eu des attentats terroristes à Istanbul qui se sont soldés par des centaines de blessés et des morts importantes. Les événements de 2016 sont les suivants:

  • 12 janvier: attentat suicide dans le quartier touristique de Sultanhamet. 12 morts.
  • 19 mars: attaque sur la rue Istiklal, centre d’Istanbul. 5 décédés
  • 7 juin: voiture piégée dans le centre historique. 11 décès
  • 28 juin: attaque de trois terroristes à l’aéroport d’Atatürk. 47 morts et 200 blessés.
  • 10 décembre: double attaque après un match de football. 44 décès

De plus, à l’aube du 1er janvier 2017, lors de la célébration du Nouvel An, un incendie s’est ouvert dans une boîte de nuit, entraînant au total 39 morts.

Les groupes qui mènent habituellement ces attaques terroristes sont le PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan), qui défend l’indépendance du Kurdistan, et le Daesh ou ISIS, dont l’objectif est d’établir un grand État islamique.

D’un autre côté, c’est une période d’instabilité politique qui se traduit par des protestations et des manifestations. En outre, le 15 juillet 2016, une tentative de coup d’État a échoué au cours de laquelle l’armée s’est levée contre le gouvernement.

Points clés

La menace terroriste et le danger d’attaque sont plus importants dans les zones d’intérêt touristique, notamment Taksim, Osmanbey, Haciosman ou Yenikapi. De même, le risque est également plus grand dans les transports publics comme le métro ou dans les grandes installations comme l’aéroport.

Comme indiqué par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération de l’Espagne, un extrême prudence Si vous décidez de visiter Istanbul. De même, évitez les foules et restez informé de la situation actuelle.

Cependant, il convient de garder à l’esprit que d’autres régions de la Turquie sont beaucoup plus dangereuses, comme celles qui bordent des pays comme la Syrie ou Ankara, la capitale.

Voyager seul

Voyager seul peut être dangereux dans certaines parties du monde, surtout si vous êtes une femme. Cependant, dans le cas d’Istanbul, étant une ville touristique, voyager seul n’implique pas aucun risque Additionnel.

Les Turcs peuvent insister un peu sur les femmes, mais il n’y a généralement pas de cas de violence. Il est seulement conseillé de répondre poliment et d’éviter les situations désagréables.

Cependant, il est recommandé d’essayer de ne pas sortir sans compagnie la nuit et dans les zones moins fréquentées. Il est également conseillé de porter des vêtements larges et longs, bien que ce ne soit pas une exigence.

Quartiers dangereux

Istanbul est une ville considérée comme assez sûre en termes de vol et de criminalité. Cependant, selon les zones que vous visitez, cette sécurité peut être diminuée.

La partie la plus contrôlée et la plus sûre est le centre historique, car c’est la zone la plus touristique. Quant au quartier moderne, il vaut mieux éviter les alentours de la place Taksim si on sait qu’il y aura une manifestation ou une protestation.

Près de cet endroit, nous trouvons Tarlabasi, un quartier marginal où vivent différents groupes ethniques et où le taux de pauvreté est élevé. Par conséquent, c’est l’une des parties à éviter.

D’autres points pour lesquels il vaut mieux ne pas marcher, surtout la nuit ou si vous y allez seul, sont de Merter, Jasim Pacha et Balat (le quartier kurde), car ce ne sont pas des endroits très touristiques.

Cet article a été partagé 56 fois.

Enfin, nous avons sélectionné l’article précédent et suivant du bloc « Préparez le voyage« afin que vous puissiez continuer à lire:

Laisser un commentaire